L’annonce

L’annonce du décès de votre bébé ou de son imminence déclenche généralement d’intenses émotions telles que la négation («ce n’est pas possible!», «cela n’arrivera pas!»), la peur, la colère («c’est injuste!», «pourquoi nous?»).

Le sentiment de perte que vous ressentez est très profond et peut se manifester de différentes façons.

En soi, le décès du bébé crée un vide immense difficile à combler. Car les pertes sont nombreuses: celle de l’espoir d’avoir un bébé en bonne santé, celle des espoirs liés aux rêves faits durant la grossesse. Il se peut que ce soit la perte de l’enfant désiré depuis tant d’années qui suscite votre désespoir.

La perte de l’état de grossesse peut aussi être douloureux à vivre. Après un tel événement, il est possible que vous mettiez en doute votre capacité à procréer, à avoir un enfant en bonne santé. Il est probable que vous ressentiez cette tragédie comme injuste et que l’intensité des émotions entraîne un état de confusion.

L’impact du choc initial est grand et vous commencez à réaliser que votre vie ne sera plus jamais la même. Le deuil est une expérience qui se déroule en plusieurs étapes que nous décrivons au chapitre suivant.

Durant votre séjour à la Maternité, vous pouvez compter sur le soutien d’une équipe pluridisciplinaire dans différents domaines:

<< RETOUR A vous qui vivez la perte de votre bébé

Dernière mise à jour : 07/02/2019