Maladies infectieuses materno-fœtales

Les complications liées à une infection maternelle ou fœtale sont les complications les plus fréquentes de la grossesse. Elles concernent 10 à 14% de femmes enceintes. La consultation de la Pre Begoña Martinez de Tejada Weber s’adresse à toutes les femmes enceintes et leur bébé qui rencontrent un problème infectieux. Il peut s’agir d’une infection chronique maternelle contractée avant la grossesse (HIV ou hépatite par exemple), d’une infection dépistée chez la mère lors d’un contrôle de routine (infections urinaires ou génitales, par ex.) ou chez le bébé lors d’une échographie (cytomégalovirus ou CMV, toxoplasmose, etc.).

Le suivi consiste d’une part en la prise en charge de la pathologie infectieuse, d’autre part en la prévention des complications pour la mère et/ou l’enfant grâce à un suivi personnalisé et multidisciplinaire. Le service d’obstétrique collabore en effet étroitement avec le service des maladies infectieuses ainsi qu’avec le service de pédiatrie générale. L’unité fait ainsi partie, entre autres, de la Cohorte HIV Suisse ainsi que d’autres réseaux d’expertise reconnus.

Prises en charge personnalisées

La nature de la prise en charge dépend essentiellement du type d’infection. Pour le HIV et l’hépatite B chronique chez la mère, elle vise notamment à prévenir la transmission materno-fœtale du virus, durant la grossesse et à la naissance. Eviter la contamination du partenaire est aussi une priorité. Les patientes peuvent compter sur un encadrement multidisciplinaire qui inclut également, dans ce cas, l’intervention d’une assistante sociale, du psychologue, du pédiatre et de l’infectiologue.

Les infections urinaires sont fréquentes (10%) chez la femme enceinte. Leur dépistage au premier trimestre est essentiel pour mettre en place un traitement adapté et pour éviter les complications (pyélonéphrite aiguë, accouchement prématuré).

Certaines infections sont asymptomatiques chez la mère, mais dangereuses pour le bébé. C’est le cas de l’infection causée par le Cytomégalovirus, un virus de la famille de l’herpès et de la varicelle. Cette infection congénitale est la plus fréquente dans les pays industrialisés. Dans certains cas, elle est susceptible de provoquer des lésions importantes chez le fœtus. Une prise en charge spécifique est proposée afin de surveiller la santé du bébé.

Un centre de référence

La consultation des maladies infectieuses materno-fœtales opère une mise à jour continue des dernières connaissances concernant les traitements et méthodes diagnostiques des infections. Elle est un centre de référence dans le domaine.

Le bon conseil : faire un bilan infectieux
Si vous prévoyez une grossesse, il est fortement recommandé de faire un bilan infectieux auprès de votre médecin traitant ou de votre gynécologue afin d’éviter la survenue d’infections et leurs complications durant la grossesse. Certaines maladies infantiles, banales chez l’adulte en bonne santé ou chez l’enfant, peuvent en effet avoir de graves répercussions sur la femme enceinte et son bébé (fausses-couches, prématurité, malformations fœtales). Certains vaccins peuvent être réalisés durant la grossesse (grippe, diphtérie-tétanos-coqueluche ou coqueluche seule), tandis que d’autres sont contre-indiqués en raison des risques infectieux pour le bébé (ROR, varicelle).

Dernière mise à jour : 29/08/2017