Secteur des Soins Continus de gynécologie/obstétrique

Les soins continus du Département de gynécologie et d’obstétrique sont destinés aux patientes nécessitant une surveillance médicale étroite principalement après une intervention gynécologique, une césarienne ou un accouchement compliqué. Les soins continus peuvent également accueillir des patientes présentant des pathologies sévères au cours de la grossesse (comme par exemple la pré-éclampsie). L’état clinique ne doit pas pour autant justifier une admission en unité de soins intensifs.

L’équipe médicale multidisciplinaire dispose de compétences spécialisées en soins continus. Elle se compose de gynécologues-obstétriciens et d’anesthésistes, ainsi que d’infirmières spécialisées en soins intensifs ou d’infirmières/sages-femmes.

La prise en charge de la douleur, notamment après une césarienne, est l’une des priorités des soins continus. L’équipe médicale s’attache également à préserver le lien mère-enfant grâce au service de « rooming-in » qui autorise la présence du bébé aux côtés de sa maman. Si celui-ci doit être hospitalisé en néonatologie, le système de visio-conférence « BBvision » permet à la mère, grâce à l’application mobile gratuite « Scopia », d’être en contact visuel continu avec lui.  

Les soins continus disposent de six lits, dont quatre en chambre individuelle. La durée moyenne d’un séjour est de 3 à 48 heures. Le retour aux soins généraux de gynécologie ou en chambre du post-partum a lieu dès que l’état clinique de la patiente le permet.