A la maternité

Félicitations, vous avez eu un bébé ! Vous entrez dans une phase de vie nouvelle au cours de laquelle vous allez apprendre à vous connaître.

A sa naissance et durant votre séjour à la Maternité, votre bébé bénéficie de différents contrôles et d’une surveillance médicale pour s’assurer qu’il est en bonne santé.

Son poids

Un bébé qui vient de naître peut perdre jusqu’à 10% de son poids de naissance, ce qui est normal. Dans les semaines qui suivent, il retrouve progressivement son poids et continue de grossir et de grandir. Cette évolution fait l’objet d’une surveillance régulière.

Les premiers contrôles

Dans les jours qui suivent la naissance de votre enfant, plusieurs examens de dépistage sont effectués et un pédiatre l’examine.

Test de Guthrie

Ce test de dépistage, réalisé au 4e jour de vie, permet de repérer certaines maladies rares et graves, souvent d’origine génétique. Ces dernières ne provoquent pas forcément de symptômes à la naissance, mais peuvent entraîner des atteintes sévères des organes ou un retard du développement. Cependant, la prise en charge de ces affections est relativement simple (médicament ou régime alimentaire).

Le test consiste à prélever quelques gouttes de sang sur le talon de votre bébé. Si les résultats des analyses ne sont pas dans la norme, vous en êtes informée dans un délai de 15 jours et une prise en charge spécialisée vous est proposée. Si vous êtes sortie avant le 4e jour, ce test est effectué à la maison par votre sage-femme.

Plus d’informations : dépistage néonatal en Suisse.

Test auditif

Une bonne audition est indispensable pour le développement de votre enfant. Ce test consiste en l’introduction, dans son oreille, d’un petit micro qui émet un son. L’écho de ce son est envoyé à un boîtier, capable d’attester qu’il l’a bien entendu. Le test ne dure qu’une dizaine de minutes et est indolore. On considère qu’il n’y a pas d’anomalie si au moins une des deux oreilles a réagi correctement.

L’ictère du nouveau-né (la jaunisse)

Très fréquent, l’ictère se manifeste par un teint jaune qui apparaît dans les jours suivant la naissance. La plupart du temps, il ne nécessite pas de traitement. Cependant, dans certains cas, la luminothérapie (lampe de photothérapie) est indiquée. Le taux de bilirubine (quelques gouttes de sang prélevées au talon) est alors surveillé jusqu’à la normalisation du taux sanguin. Pour l’efficacité du traitement, qui peut prendre quelques jours, votre bébé doit rester le plus possible exposé à la lumière. Vous pouvez continuer à allaiter pendant cette période.

Dernière mise à jour : 21/09/2018