Les démarches

Contactez votre sage-femme

Durant votre grossesse, vous avez choisi la sage-femme qui vous suit dès votre sortie de la Maternité. Après l’accouchement, reprenez contact avec elle pour l’informer de la naissance de votre enfant et pour prévoir sa première visite.

Prenez rendez-vous chez le pédiatre

Durant votre grossesse, vous avez établi un premier contact avec le pédiatre. Après la naissance de votre enfant, appelez-le pour fixer la première consultation.

Annoncez la naissance à l’employeur

Annoncez la nouvelle à votre employeur. Votre congé maternité débute à la naissance de votre enfant. Il dure 98 jours (14 semaines) à partir du jour où il a été octroyé. Si ous reprenez le travail plus tôt, ce droit s’éteint.

Vous allez toucher 80% de votre salaire sous la forme d’une allocation de maternité, mais au maximum 196 francs par jour. Les dispositions cantonales, les règlements du personnel et les conventions collectives de travail peuvent prévoir des prestations plus généreuses.

Annoncez la naissance à l’assurance maladie

Votre bébé doit être assuré contre la maladie dès sa naissance, mais vous disposez d’un délai de trois mois pour établir un contrat avec une assurance maladie. Votre enfant est assuré rétroactivement dès le jour de sa naissance. Il se peut aussi que vous ayez déjà fait les démarches durant votre grossesse. Si tel n’est pas le cas, le service communal ou cantonal compétent prend contact avec vous pour vous rappeler d’assurer votre enfant.

L’accompagnement à domicile

Lors de votre retour à la maison, vous bénéficiez des visites et du soutien d’une sage-femme. Dix visites sont remboursées sans ordonnance médicale, voire seize dans certains cas jusqu’au 56e  jour. Au-delà, des visites supplémentaires peuvent être faites sur prescription. Si vous allaitez, au maximum trois consultations sont prises en charge par l’assurance maladie de base (sans franchise ni participation).

Contacter une sage-femme indépendante

L’Arcade des sages-femmes : une permanence d’accueil est ouverte du lundi au samedi. Une permanence téléphonique est assurée par une sage-femme au +41(0)22 329 05 55.

Faites valoir votre droit aux allocations familiales

Les allocations familiales sont versées sur demande. Si vous êtes salariée, adressez votre demande à votre employeur: c’est lui qui verse les allocations mensuelles en même temps que votre salaire. Si vous êtes indépendante, adressez une demande à la caisse de compensation pour allocations familiales. Si vous êtes sans activité lucrative, adressez-la à la Caisse genevoise de compensation (gérée par l’Office cantonal des assurances sociales).

Vous percevez également une allocation de naissance, à condition d’avoir été domiciliée légalement en Suisse durant toute votre grossesse.

Des renseignements complémentaires peuvent être obtenus auprès de la Caisse genevoise de compensation.

+ INFO
Pour faire face à des difficultés financières après la naissance de votre enfant, vous pouvez contacter les services sociaux de votre quartier ou de la Maternité
Tél : +41(0)22 372 41 09

La garde de votre enfant

Reprenez contact avec l’organe sollicité durant votre grossesse (commune de domicile, BIPE, l’accueil familial de jour) pour savoir si une place d’accueil est réservée pour votre enfant.

Agendez le contrôle post-partum

Contactez votre gynécologue pour prévoir votre contrôle post-partum 4 à 6 semaines après l’accouchement.

Dernière mise à jour : 11/02/2019