Correction des paupières : le retour à la maison

Pour quitter l’hôpital, vous devez être accompagné d’un proche et ne pas rester seul chez vous la première nuit, en particulier si vous avez été opéré des deux yeux.

Quel suivi post-opératoire?

À votre sortie, vous recevez les convocations à vos rendez-vous de suivi post-opératoire:

  • vous revoyez votre ophtalmologue le jour qui suit votre opération, puis cinq à sept jours après, et ensuite un mois, quatre mois et un an plus tard pour évaluer les résultats
  • selon le type de traitement, les points de sutures sont retirés une à plusieurs semaines après l’intervention
  • en cas d’injections de toxine botulique (entropion), vous revoyez votre ophtalmologue trois à quatre mois plus tard.

Les bons gestes

  • Lavez-vous toujours les mains soigneusement avant et après avoir touché vos yeux.
  • Respectez le traitement prescrit par votre ophtalmologue (collyres et crème antibiotique).
  • Restez au calme et évitez toute activité fatigante (sport, ménage, jardinage, etc.) pendant une semaine.
  • En cas de douleur, prenez du paracétamol si vous n’y êtes pas allergique. Évitez l’aspirine ou l’ibuprofène.
  • Portez des lunettes de soleil foncées pour protéger la peau des paupières du soleil et du vent.
  • Évitez de fumer.
  • Dormez la tête surélevée par rapport à votre poitrine pendant quelques jours.
  • Si vous avez du mal à fermer vos yeux, massez et étirez délicatement votre paupière comme pour la fermer. Si le problème persiste, parlez-en à votre ophtalmologue.

Les gestes à éviter

  • Frotter votre œil opéré.
  • Mouiller votre œil avec de l’eau non stérile (par exemple, lors de toilette, douche, shampoing, etc.).
  • Vous maquiller.
  • Vous mettre au soleil (pour éviter les cicatrices).
  • Porter des lentilles de contact.
  • Dormir du côté opéré.

ATTENTION
Contactez votre ophtalmologue au 022 372 84 00 ou rendez-vous aux urgences ophtalmologiques (6h30 à 20h) ou aux urgences des HUG (20h à 6h30) si vous observez un ou plusieurs des symptômes suivants:

  • vous saignez
  • vous craignez anormalement la lumière
  • votre paupière et/ou votre œil devient rouge, chaud et/ou douloureux
  • le gonflement des paupières s’aggrave
  • la plaie s’ouvre
  • vous constatez une perte ou diminution brutale de la vue.

Quand pouvez-vous reprendre le travail?

En général, vous pouvez reprendre le travail ainsi que vos activités après une dizaine de jours. Votre ophtalmologue vous indique précisément quand et quelles activités vous pouvez reprendre en fonction de votre récupération.

Comment évolue la maladie?

Cicatrices

La plupart du temps, des incisions fines permettent de cacher les cicatrices dans les replis des paupières et/ou sous les cils, ainsi que dans une ride de la patte d’oie au coin externe de l’œil. En général, elles restent visibles pendant deux à six mois environ. Pour éviter au maximum que les cicatrices ne soient trop visibles, protégez votre visage et vos paupières du soleil pendant un an.

Ptosis

Pour les chirurgies les plus lourdes, les résultats définitifs sont visibles après environ six mois. Le fonctionnement et l’apparence de la paupière sont améliorées dans 80 à 85% des cas. Toutefois, 15 à 20% des patients ont besoin d’une deuxième opération.

Même si la première chirurgie est satisfaisante, les tissus se relâchent avec le temps. Le ptosis peut réapparaitre à tout moment, ce qui nécessite une nouvelle opération.

Entropion et ectropion

L’opération est, en général, efficace et sûre. L’amélioration est visible après plusieurs semaines.

Une deuxième opération peut être nécessaire si le problème a été trop ou trop peu corrigé.

Les effets bénéfiques des injections de toxine botulique pour le traitement de l’entropion sont temporaires. Les injections peuvent être répétées.

L’ectropion et l’entropion peuvent se reformer après plusieurs années, ce qui requiert une nouvelle opération.

Dernière mise à jour : 15/05/2019