Interruption de grossesse

J’aimerais savoir :

  • Le résultat du test de grossesse est positif. Quelles sont les démarches à effectuer pour interrompre une grossesse ? Jusqu’à combien de semaines de grossesse est-il possible d’interrompre une grossesse ?
  • Quelles sont les méthodes d’interruption de grossesse existantes ? Quelle est la plus sûre pour mon amie ?
  • Je suis enceinte et je n’ose pas en parler à mes parents. Ils ne savent pas que j’ai des rapports sexuels.
  • Ma partenaire souhaite interrompre sa grossesse. Je me sens perdu. Que puis-je faire ?

Types de questions auxquels l'USSPF peut répondre. Cette liste n'est pas exhaustive. Pour obtenir plus d'informations prière de nous consulter.

 

En Suisse, l’interruption de grossesse n’est pas punissable pendant les douze semaines suivant le premier jour des dernières règles (Code pénal suisse (interruption de grossesse), art. 118-120). Dépassé ce délai, elle reste possible si un avis médical démontre qu’elle est nécessaire pour écarter le danger d’une atteinte grave à l’intégrité physique ou d’un état de détresse profonde de la femme enceinte.

Dans les douze premières semaines, la femme enceinte peut décider elle-même si elle souhaite interrompre la grossesse. Elle doit signer un document dans lequel elle se déclare en situation de détresse.

Pour la jeune femme qui a moins de 16 ans, le médecin doit s'assurer qu’elle a pu s'adresser à un centre spécialisé pour mineurs. A Genève, elle peut consulter dans différents lieux : à l’unité de santé sexuelle et planning familial, à l’unité santé jeunes et à la consultation de gynécologie des Hôpitaux universitaires de Genève.

Les coûts d’une interruption de grossesse sont pris en charge par l’assurance maladie obligatoire (LAMal) aux mêmes conditions que la maladie (10% de participation aux coûts et franchise).

Il existe deux méthodes pour interrompre la grossesse : la méthode médicamenteuse ou la méthode chirurgicale. La femme peut choisir la méthode qui lui convient en tenant compte de plusieurs critères, dont le stade d’avancement de la grossesse et d’éventuelles contre-indications.
Comparez les deux méthodes sur le site de l'Union suisse pour décriminaliser l'avortement (USPDA).

L’unité de santé sexuelle et planning familial offre écoute, information et soutien lors de la demande d’interruption de grossesse.

L’unité peut vous aider à organiser l’interruption de grossesse. Elle propose un accompagnement avant et/ou après l’intervention.

Document(s) utile(s)

HUG : Lois et délais légaux interruption de grossesse, Service de gynécologie

HUG : Méthodes interruption de grossesse, Service de gynécologie

Sexual health info : Interruption de grossesse (Informations et centres de consultation), Sexual health info est un portail d'information sur les thèmes relatifs à la santé sexuelle proposé par SANTE SEXUELLE Suisse

Liens en rapport avec l'interruption de grossesse