Réduire les chutes

Les HUG ont un programme destiné à prévenir les chutes. Il inclut notamment :

  • l’adaptation et la sécurisation de l’environnement (luminosité, rampes d’appui, etc.)
  • le recours à des moyens auxiliaires adaptés (cannes, déambulateurs, fauteuils)
  • la formation du personnel
  • des actions de sensibilisation à l’intention des patients.

Par ailleurs, toutes les chutes font l’objet d’un signalement. Dans les secteurs de soins aigus, on dénombre entre 2 et 4 chutes pour 1’000 journées d’hospitalisation et entre 7 et 10 dans les secteurs de gériatrie et de réadaptation. L’incidence des chutes tend à augmenter parmi les personnes âgées. Pour cette raison, chaque patient, lors de son admission, fait désormais l’objet d’une évaluation de son risque. En fonction de celui-ci, des mesures de prévention adaptées lui sont proposées.

Dernière mise à jour : 23/04/2018