Sécuriser l’administration de médicaments

D’importants efforts sont déployés afin d’optimiser constamment l’ensemble du processus médicamenteux et de s’assurer que chaque patient reçoit bien le bon médicament, à la bonne dose, au bon moment.

L’installation dans les unités de soins d’armoires à pharmacie automatisées sécurise le stockage et la préparation des médicaments. Déjà présentes dans plusieurs services, elles sont déployées dans les 17 unités du bâtiment Gustave Julliard. Ces armoires ont démontré un impact important sur la sécurité, en réduisant de 70 à 80% les erreurs de préparation des traitements. Elles sont particulièrement efficaces pour éviter les erreurs de sélection du médicament. De plus, elles améliorent très significativement la traçabilité et l’efficience logistique. Enfin, l’informatisation de la gestion des stocks réduit de 70% les demandes en urgence, qui nécessitent des livraisons supplémentaires de médicaments aux unités, augmentant par là le risque d’erreur.

La chimiothérapie anticancéreuse est un autre domaine dans lequel les actions de sécurisation se poursuivent. Le système de contrôle électronique, par scan systématique du bracelet du patient et du produit de chimiothérapie, améliore la sécurité et la traçabilité de l’acte et du produit.

De plus, la pharmacie des HUG dispose depuis 2015 d’un automate - le premier installé en Suisse - capable de préparer des chimiothérapies personnalisées : il allie productivité, qualité et sécurité pour les patients et le personnel.

Dernière mise à jour : 23/04/2018