Organisation

La tendance dans les grands centres hospitaliers universitaires européens, de même que dans les laboratoires privés, consiste au regroupement des laboratoires avec la mise en place d’une automatisation et la consolidation des techniques et des équipements.

Cette automation permettra de diminuer le nombre d’équipements de laboratoires et de réallouer les ressources humaines à des tâches de forte valeur ajoutée, notamment pour les analyses spécialisées. La nouvelle organisation du futur bâtiment des laboratoires impliquera une réorganisation de fonctions ainsi que la création de nouveaux métiers.

De nouvelles fonctions seront mises en place pour répondre aux besoins du BATLab et des synergies se créeront entre BATLab et l'Association professionnelle suisse des techniciennes et techniciens en analyses biomédicales (LABMED) pour le développement des formations et de la formation continue.