Soins intensifs

logo Recherche

Prévenir les pneumonies

Aux soins intensifs, la pneumonie associée à la ventilation mécanique est l’infection nosocomiale la plus fréquente. Elle entraîne une prolongation de la durée de ventilation mécanique, du temps de séjour aux soins intensifs et à l’hôpital, ainsi qu’une surmortalité. 

Dans le cadre d’un projet qualité, neuf interventions ont été choisies avec l’objectif d’additionner les effets bénéfiques de chaque mesure. Parmi elles, citons l’élévation de la tête du lit, des soins de bouche toutes les 4 heures, une mobilisation active et un lever au fauteuil ou une évaluation quotidienne de l’extubabilité des patients. Grâce à ces mesures de prévention, le nombre de pneumonies a diminué de moitié, la durée d’intubation et de ventilation mécanique a également baissé tout comme la durée de séjour aux soins intensifs. 

Ce projet pilote a été récompensé à la Journée Qualité.

Dernière mise à jour : 18/04/2016