Activité chirurgicale

logo Chiffres

En 2015, la croissance de l’activité chirurgicale, observée depuis 2011, a été freinée (-0,3%) par la diminution de la patientèle frontalière. Sur les 26’234 interventions réalisées, 6’905, soit 26%, l’ont été en ambulatoire.

Réduction des délais

interventions chirurgicales

Les délais de prise en charge ont été réduits sur plusieurs interventions majeures, notamment la prothèse totale de hanche (6 semaines en 2015 versus 13 en 2011). Cela a été rendu possible grâce à l’allongement des vacations opératoires sur certains blocs et à la réorganisation des plages opératoires de l’ensemble des blocs. 

Quant aux opérations relevant de la médecine hautement spécialisée et correspondant à la spécificité universitaire des HUG, elles sont en augmentation, notamment :

  • les greffes de cornées (+84%) du fait de l’ouverture d’une banque de cornées aux HUG
  • les transplantations d’organes (+42%)
  • les interventions avec l’assistance du robot Da Vinci (+4,5%).
     

 

73 vies sauvées

grâce à la transplantation

En 2015, à Genève, 104 organes ont été transplantés chez 73 patients, dont 12 enfants.

 

  • 50 foies
  • 38 reins
  • 5 pancréas, dont 4 combinés à un rein
  • 9 îlots de Langerhans, dont 1 simultané au foie
  • 2 poumons

 

17 patients décédés

en liste d'attente

Les HUG poursuivent leur sensibilisation au don d’organes, notamment à travers le Maradon. Faute d’avoir reçu à temps un don d’organes, 17 patients sont décédés en 2015 : 10 attendaient une transplantation hépatique, 2 une transplantation rein-pancréas, 4 une transplantation rénale et 1 une transplantation intestinale. Mobilisons-nous ! Téléchargez l’application echo 112.

Dernière mise à jour : 29/01/2019