Unité de gérontopharmacologie

Pourquoi?

Un nombre de plus en plus élevé de personnes souffrent de plusieurs maladies concomitantes, en particulier avec l'avance en âge. La prescription de plusieurs médicaments simultanément est devenue très courante et nécessite des précautions particulières. La gérontopharmacologie clinique est basée sur des principes simples, issus de la pharmacologie clinique traditionnelle, mais sa pratique est très fortement marquée par la polymédication et les principes de précaution qui en découlent.

Pour qui?

L'unité de gérontopharmacologie clinique est spécialisée dans la prescription médicamenteuse destinée à des adultes polymorbides et polymédiqués, le plus souvent âgés, voire très âgés, mais pas uniquement. En effet, de nombreuses maladies chroniques, conduisent des adultes plus jeunes en réhabilitation ou en réadaptation et en médecine palliative, où leur condition requière des traitements médicamenteux souvent complexes.

L'unité de gérontopharmacologie clinique assure la consultation de pharmacologie et toxicologie cliniques du Département de réadaptation et médecine palliative (DRMP) et des services du Département de médecine interne, de réhabilitation et de gériatrie (DMIRG)  hors Cluse-Roseraie. Pour les patients du SMIG et du SMIR-BS, s'adresser au Centre d'information thérapeutique, pharmacogénomique et de médecine personnalisée. Pour les patients du Département de santé mentale et psychiatrie s'adresser à l'Unité de psychopharmacologie clinique

Comment?

  • Les professionnels de santé peuvent nous consulter par: Bip 079 55 38360 ou par courriel (nivo@hcuge.ch) ou sur "Bon Vert" à déposer dans la boîte aux lettres de l'unité de gérontopharmacologie clinique à l'hôpital des Trois-Chêne

Quelles prestations?

L'unité de gérontopharmacologie offre:

  • une consultation de pharmacologie clinique appliquée et un service de pharmacovigilance de proximité
  • un enseignement des principes de bonne prescription lors des visites médicales
  • une source de renseignements gérontopharmacologiques indépendante et critique
  • la publication de supports d'enseignement tels que le CAPP-Info 

Toutes ces activités visent à contribuer aux bonnes pratiques thérapeutiques chez l'adulte polymorbide âgé ou vulnérable par des recommandations documentées, efficaces, sûres et économiques

La consultation de gérontopharmacologie clinique répond aux questions des professionnels de santé concernant :

  • L’adéquation de la prescription (grand âge, polymorbidité, polymédication)
  • Les indications et contre-indications
  • L’individualisation des posologies (exemple de l'insuffisance rénale)
  • Les interactions médicamenteuses (identification et quantification du risque)
  • L’évaluation du rapport risque bénéfice et coût-utilité des traitements médicamenteux
  • La place du médicament par rapport à des alternatives thérapeutiques non-médicamenteuses 
  • L’identification et l’analyse des problèmes liés à l’observance
  • L’enseignement thérapeutique

La consultation de gérontopharmacologie clinique  vise également à contribuer à la sécurité d'utilisation des médicaments et à développer la pharmacovigilance en répondant aux questions des professionnels de santé concernant:

  • L’identification des incidents iatrogènes
    • effets indésirables des médicaments
    • accidents thérapeutiques
    • atteinte iatrogène de l’intégrité du patient âgé dans les domaines de la mobilité, la cognition, la continence et l’aptitude à s’alimenter
    • cascades de prescription  

Consultation de pharmacovigilance

La pharmacovigilance, soit le fait d'annoncer les effets indésirables médicamenteux graves ou jusqu'alors inconnus, à l'autorité de surveillance Swissmedic, est une obligation légale pour tout professionnel de santé (Article 59 de la Loi suisse sur les produits thérapeutiques).

Le pharmacologue clinique se charge de:

  • récolter les données pertinentes pour l’établissement des rapports de pharmacovigilance
  • analyser les données et établit l’imputabilité médicamenteuse
  • assurer la transmission anonymisée des rapports aux Autorités suisses de contrôle du médicament (Swissmedic)
  • participer aux activités des Centres de pharmacovigilance de l’OMS
  • évaluer le rapport risque bénéfice et coût-utilité des traitements médicamenteux
  • participer à la publication des cas méritant d’être signalés aux prescripteurs

Il suffit de nous appeler !!! Pour les professionnels de santé des HUG : Bip 079 55 38360 ou par courriel (nivo@hcuge.ch)

Cellule multidisciplinaire du médicament

Cette cellule :

  • est l’instance décisionnelle de la politique du médicament à l’Hôpital de gériatrie et au Centre de soins continus, créée en 1998
  • réunit des représentants de la Direction du département de réhabilitation et gériatrie, de la pharmacie des HUG, avec la collaboration du gérontopharmacologue clinique et du médecin consultant de psychiatrie gériatrique
  • se réunit huit fois par année
  • contribue à résoudre les problèmes pratiques concernant le médicament en gériatrie
  • sert à transmettre les décisions de la Commission des Médicaments HUG et les informations de la Pharmacie des HUG aux prescripteurs et soignants
  • contribue à élaborer une politique médicamenteuse cohérente et adaptée aux besoins des personnes âgées et à son application dans les unités de soins.