Historique du service

Le service de médecine interne générale (SMIG) est issu de la réunion en 2004 des deux services de médecine des HUG.

Ces services, dont le nom a varié au cours du temps (clinique médicale et clinique médicale thérapeutique, puis cliniques et enfin services de médecine 1 et 2) ont marqué l’histoire des Hôpitaux universitaires de Genève et vu à leur tête de nombreuses figures marquantes, au rang desquels les professeurs Alex F. Muller, Alain Junod et Francis Waldvogel.

Le SMIG a pour ambition de perpétuer la tradition d’excellence instituée par ces deux services et notamment de :

  • offrir aux patients une médecine interne intégrative, capable de les prendre en charge dans leur globalité grâce à la fois à ses compétences propres et à la collaboration de toutes les spécialités du département de médecine interne ;
  • continuer à jouer un rôle important dans la formation des médecins se destinant à la médecine interne générale ou à une spécialité de la médecine interne, en leur enseignant un esprit scientifique et critique en parallèle des compétences humaines et relationnelles ;
  • enfin, renforcer la recherche clinique en médecine interne.