Hospitalisation

Les lits d’hospitalisations situés au sein du service de médecine interne générale (SMIG) sont subdivisés en lits de médecine interne générale et lits de spécialités, et ceci au niveau de chaque unité de soins.

Près de deux tiers des patients retrouvent leur domicile. A leur sortie, ces patients sont remis sous la responsabilité de leur médecin traitant. Exceptionnellement, et en accord avec ce dernier, ils sont suivis pour un problème spécifique par la consultation ambulatoire d'un service de spécialité.

Un tiers des patients sont, en revanche, transférés dans d’autres services médicaux :

Prise en charge coordonnée avec les spécialités de la médecine interne 

Le SMIG prend en charge les patients atteints des pathologies courantes de médecine interne. Ces patients présentent le plus souvent des comorbidités.

Le service prend également en charge des patients souffrant de mono-pathologies qui nécessitent une prise en charge spécialisée.

La prise en charge est exercée en complément et en coordination avec les spécialités de la médecine interne.

Tous les patients sont pris en charge par les internes et chefs de clinique de médecine interne générale. Les patients dits de médecine interne générale sont sous la supervision directe des médecins cadres du SMIG. En revanche, les patients admis dans les lits de spécialité sont sous la supervision des médecins cadres de la spécialité concernée.

Répartition des spécialités par unité 

Les unités du SMIG ont des missions spécifiques. Trois d’entre elles méritent une mention particulière :

  • l'unité des soins intermédiaires 6FL+ (responsable : Pre Martine Louis-Simonet) : elle représente environ 7% des admissions et accueille des patients qui nécessitent une surveillance plus étroite, mais qui n’ont pas d’indication à séjourner dans le service des soins intensifs adultes.
  • l’unité de thérapie oncologique 6EL : elle accueille depuis octobre 2005 tous les patients admis pour une chimiothérapie complexe.
  • l'unité de traitement et d’investigations brefs (UITB) 7AL : elle permet d’établir des bilans ou de dispenser des traitements hospitaliers brefs (moins de 3 jours) ou en ambulatoire (moins de 24 heures).

Détail des unités 

Unité 6BL : 16 lits (médecine interne générale (MIG) et de cardiologie)

Unité 6DL : 16 lits (médecine interne générale (MIG) et de maladies infectieuses)

Unité 6EL : 16 lits (médecine interne générale (MIG) et de angiologie)

Unité 6FL : 2 lits (médecine interne générale (MIG)) 

Unité 6FL+ : (6 lits soins intermédiaires de médecine, 4 lits soins intermédiaires de cardiologie)

Unité 5CL: 16 lits (médecine interne générale (MIG) et de diabétologie et endocrinologie)

Unité 7BL : 16 lits (médecine interne générale (MIG) et de néphrologie et immunologie)

Unité 7CL : 16 lits (médecine interne générale (MIG) et de gastro-entérologie)

Unité 7DL : 16 lits  (médecine interne générale (MIG) et de hématologie)

Unité 7EL : 16 lits (médecine interne générale (MIG) et oncologie)

Unité 7FL : 16 lits (médecine interne générale (MIG) et de pneumologie)
 

Unité 7AL-US : 8 lits (médecine ambulatoire)