Projet Altiplano

Projet Altiplano

L’Altiplano est l'une des régions habitées les plus hautes du monde. C’est aussi l’une des plus isolées. Pour pallier cet éloignement, les Hôpitaux universitaires de Genève, la Fondation privée des HUG, et Piaget ont signé un partenariat fédérateur autour d’une mission humanitaire : organiser un déploiement d’outils de télémédecine.

 

Le but ? Créer un lien entre les professionnels de la santé boliviens coupés du monde géographiquement en les connectant aux médecins basés dans des centres urbains. Ainsi, trois hôpitaux de districts de l’Altiplano bolivien seront reliés directement à l’hôpital régional de Copacabana, Bolivie et aux experts de l’hôpital national de La Paz. Le tout grâce au déploiement d’équipements informatiques et d’échographes portables connectés à internet dans chacun des sites. La connexion s’effectue grâce à des liaisons satellites et à la mise en place de paraboles. 

 
Projet Altiplano

Dans cette même logique sont également organisées à distance des formations de médecins et sages-femmes, notamment à l’utilisation de l’échographie portable. C'est à l'occasion d'une journée portes ouvertes organisée par le Club Rotary Thonon-Genevois-International en janvier 2011 que Piaget a pu faire la rencontre du Professeur Geissbuhler et découvrir le projet RAFT et la cybermédecine mise au service des patients, vivants dans des localités isolées.

S’il véhicule toutes les valeurs fortes de Piaget, cet engagement est important pour la marque horlogère, et peut être qualifié de pionnier dans le domaine de la télémédecine. Il témoigne du profond désir de rendre à cette plaine d’altitude et à ses habitants, ce qu’elle a apporté en inspiration à sa montre extra-plate de légende, l’Altiplano. Piaget, les Hôpitaux Universitaires, et la fondation privée des HUG partagent de nombreuses valeurs. Chacun d’eux, dans son domaine respectif, s'emploie à un travail d’excellence. L’accès aux soins pour tous avec le concours des nouvelles technologies sont au coeur de leurs préoccupations respectives. Le projet est appelé à se développer et à se pérenniser, en fonction des besoins locaux. Piaget, les Hôpitaux Universitaires, et la fondation Artères ont scellé leur engagement commun le 23 juin 2011 aux Hôpitaux Universitaires de Genève.