Accroître notre compétitivité

Les HUG sont reconnus comme l’un des piliers de la santé de la région lémanique. Toutefois, cette position n’est pas acquise et impose que leur compétitivité se renforce sans cesse pour faire face aux défis actuels. Parmi ceux-ci, on trouve notamment l’ouverture des frontières intercantonales qui accroît la mobilité des patients, les appels à prestations des cantons non universitaires de plus en plus sélectifs et concurrentiels et le taux d’assurance privée particulièrement élevé parmi la population genevoise qui amène à développer une offre en conséquence. Mais ce n’est pas tout. En effet, la position géographique particulière des HUG, à l’extrémité ouest du pays, les rend plus éloignés de la population suisse que ne le sont les autres grands centres universitaires du pays. Et plus récemment, la politique française en matière de soins hospitaliers qui réduit le nombre de patients de France voisine, ou encore la pénurie de certaines professions de la santé et l’inscription des cliniques sur les listes LAMal nécessitent de trouver des solutions innovantes.

Renforcer la compétitivité des HUG implique d’accroître le champ de leurs compétences hautement spécialisées et leur niveau d’excellence. Cela nécessite aussi de coopérer de façon accrue en recherche et en formation avec les centres médicaux, scientifiques et universitaires du canton et de la région. Cela passe également par une collaboration plus étroite avec les médecins de ville qui adressent des patients aux HUG, ainsi qu’avec les autres partenaires tels que l’imad, les EMS, les laboratoires médicaux ou les cliniques privées. Cela implique également de gérer l’intégration des missions des cliniques de Joli-Mont et de Montana, voulue par le Conseil d’Etat genevois, tout en préservant les spécificités et l’identité de l’ensemble des établissements qui composent les HUG soit les hôpitaux Beau-Séjour, Belle-Idée, Bellerive, Cluse-Roseraie, Joli-Mont, Loëx, Montana et Trois-Chêne. Enfin, cela encourage à promouvoir les HUG dans des pays plus éloignés, auprès de patients que la qualité des prestations attire.

Les HUG vont poursuivre le développement de leur compétitivité pour pouvoir offrir à la population les meilleurs soins, en coordination avec les autres organisations de santé.

Dernière mise à jour : 08/08/2016