Technologie

Technologie

Moderniser nos équipements pour une médecine performante

Les HUG disposent d’un plateau technique à la pointe en termes de blocs opératoires, d’imagerie, d’équipements biomédicaux et de laboratoire.

39'280

Equipements recensés

Du pousse-seringue à l’IRM, le parc des équipements médicaux, techniques et informatiques est très diversifié. Chaque année, plusieurs millions de francs sont investis pour rester à la pointe de la technologie.
En 2017, deux nouveaux bâtiments ont été équipés : près de 25 millions de francs ont été dépensés pour le bâtiment Gustave Julliard et plus de 6 millions pour l’extension de la Maternité. Cela a concerné tous les secteurs : les soins intensifs et la néonatologie, les blocs opératoires, l’hospitalisation et les fonctions supports, techniques et informatiques.
Plus de 12 millions ont été consacrés au renouvellement d’installations en radiologie, dans les blocs opératoires et les laboratoires.

 

16 respirateurs

remplacés aux soins intensifs adultes

Le nouveau modèle a été choisi pour la simplicité de son interface et ses performances ventilatoires. Il est également doté d’un chariot compact avec batteries intégrées ce qui facilite le transport de patients aigus.

 

4 microscopes opératoires

dédiés à la neurochirurgie

Ces microscopes sont dotés de toutes les fonctionnalités nécessaires à cette discipline exigeante, notamment d’un système d’équilibrage pour assurer une stabilité parfaite et de modules de fluorescence assurant une meilleure visualisation des vaisseaux et des tumeurs. Ils sont prêts pour évoluer vers la réalité augmentée.

 

8 examens

par jour au lieu de 4

Dans la nouvelle unité mobile, la capacité d’accueil est multipliée par deux. Cette unité se déplace à l’Hôpital de la Chaux-de-Fonds, trois à quatre jours par semaine et au centre d’imagerie du Nord Vaudois, à Yverdon-les-Bains, un à deux jours par semaine.

 

7  laveurs d'endoscopes

Après chaque intervention, l’endoscope est traité afin d’éviter tout risque d’infection du patient. Le changement des laveurs désinfecteurs d’endoscopes permet d’automatiser cette phase de retraitement. Le temps de décontamination est optimisé, les normes en vigueur respectées.

 

200 électro-cardiographies

remplacées en deux ans

Désormais, les tracés papiers d’électrocardiogramme sont un vieux souvenir aux HUG ou presque. Tout au long de 2016 et 2017, les HUG ont déployé un nouveau standard d’enregistreur ECG et l’intégration informatique associée. Chaque examen ECG réalisé est sauvegardé à long terme dans le dossier informatisé du patient.

 

30 images par seconde

Deux modèles de radioscopie mobile, choisis pour leur très faible irradiation aux patients et personnels, ont été retenus : l’un pour la chirurgie orthopédique et l’autre pour la chirurgie cardiovasculaire. La cadence image peut être adaptée entre 0.5 à 30 images/seconde pour des images de qualité.

 

Dernière mise à jour : 08/05/2018