Diabétologie

recherche

Jetlag des cellules

Une vie déréglée par le travail de nuit, les longs voyages en avion ou des soirées noctambules auraient des impacts sur la santé.

Des chercheurs des HUG et de l’Université de Genève ont étudié le rythme des cellules alpha et bêta pancréatiques. Ces deux hormones, responsables de la production de l’insuline et du glucagon, régulent le taux de glucose dans le sang.

Si elles sont relativement synchrones, elles orchestrent le bon tempo de la sécrétion hormonale et optimisent les fonctions métaboliques en anticipant les cycles repos-activité et jeûne-alimentation. Leur dérèglement favoriserait l’apparition du diabète.

Dernière mise à jour : 02/07/2018