Garder ses repères

« Je vois une multitude de spécialistes et me sens perdu. 
Qui peut m’éclairer ? »

Les examens, traitements et autres contrôles vous font basculer dans un univers inconnu, avec de multiples intervenants. Leurs spécialités, leurs rôles, leur langage peuvent vous échapper. Qui plus est, à chaque nouveau rendez-vous, vous êtes amené à répéter les mêmes informations. Le sentiment d’être perdu est normal. Pour garder vos repères, il est important de conserver un lien étroit avec votre médecin traitant.

  • Votre médecin de famille ou médecin traitant reste votre interlocuteur privilégié. C’est lui qui vous connaît le mieux et qui peut, si vous le souhaitez, contacter ses confrères pour contribuer à leur information. Il vous éclairer aussi tout au long de votre prise en charge, en vous renseignant sur la maladie, le rôle des différents intervenants et les traitements. N’hésitez pas à communiquer son nom aux autres médecins et à demander que les informations vous concernant lui soient transmises afin qu’il puisse ensuite vous les réexpliquer, si besoin.
     
  • A l’hôpital, vous avez deux interlocuteurs privilégiés, désignés dès votre admission : un médecin en charge de votre traitement et une infirmière référente. Ils assurent le suivi de votre prise en charge et de votre information. Vous pouvez leur poser toutes vos questions.
     
  • En vous offrant une écoute et en mettant à disposition de la documentation, les structures de soutien sont une source d’information précieuse (lire la Liste des ressources).
     
  • Enfin, des ouvrages spécifiques à votre maladie peuvent également vous être utiles (lire la Liste des ressources).