Plateau technique

Le plateau technique fonctionne du lundi au vendredi de 7h à 18h et accueille en moyenne 80 patients par jour pour les traitements, avec un service de piquet 24/24.

 

Le service de radio-oncologie situé avenue de la Roseraie, accueille des patients souffrant d’affections tumorales justifiant un traitement par radiations ionisantes.

Il est constitué d'un plateau technique :

Trois accélérateurs linéaires (photons de 6 et 18 MV et électrons de 6 MeV à 20 MeV) dotés d’un collimateur multilames et de systèmes d’imagerie embarquée haute énergie et basse énergie (RX) pour deux d’entre eux. Ces trois appareils permettent la réalisation de traitements par modulation d’intensité ; deux d’entre eux permettent par ailleurs des traitements par arcthérapie dynamique.

  • Le Novalis TX, intègre en plus un système d’imagerie RX indépendant ainsi qu’un système de guidage infrarouge. Sa table robotisée permet de réaliser des mouvements suivant 6 degrés de liberté, ce qui autorise des recalages par rotation. La plus faible largeur des lames du collimateur permet une meilleure conformation du faisceau autour de la tumeur. Enfin, des cônes additionnels (diamètre de 4 à 20 mm) peuvent être ajoutés pour les traitements de radiochirurgie. 
       
  • La dernière acquisition de fin 2014, le TrueBeam, est un accélérateur linéaire de dernière génération développé pour la radiothérapie et radiochirurgie stéréotaxique, également équipé d’une table robotisée. Plusieurs techniques de radiothérapie sont disponibles pour nos patients, comme SBRT, SRS, VMAT et Gated Rapidarc. Cet accélérateur linéaire est équipé d’un système d’imagerie embarquée, permettant de réaliser des clichés de positionnement avant et pendant le traitement.
       
  • Egalement le système CALYPSO est disponible pour un « real-time tracking » de la cible pendant la séance de radiothérapie. Il offre la possibilité de suivre d’éventuels déplacements des volumes cibles en temps réel, afin de perfectionner la précision des traitements.
       
  • Un système de synchronisation respiratoire permet d’effectuer des traitements en phase avec les mouvements respiratoires. La dose d’irradiation du TrueBeam peut être délivrée jusqu’à six fois plus vite qu’avec d’autres accélérateurs.
       
  • Deux projecteurs de sources radioactives (Iridium 192 - 192I) pour la curiethérapie. 
       
  • Un scanner dédié à la simulation virtuelle. Ce scanner, ainsi que 2 salles de traitement sont équipés d’un système d’asservissement à la respiration. 
       
  • Une unité de radiophysique dotée de 6 consoles de dosimétrie Varian et d’une console BrainLAB iPLAN.
       
  • Un réseau informatique connectant l’ensemble des équipements et permettant l’envoi sécurisé des données médicales et techniques des patients.
      
  • Un système Intrabeam de la Société Zeiss pour les traitements peropératoires. Cet appareil donne la possibilité d’appliquer une radiothérapie peropératoire (pendant l’intervention chirurgicale d’un sein), avec un accès direct au « lit tumoral ». Cette approche peut remplacer partiellement ou entièrement la radiothérapie externe classique (3 à 6 semaines de traitement).
       
  • Un appareil de traitement RX pour le traitement spécifique des lésions cutanées.

 

Il dispose en outre :

  • D’un accès aux PET/CT et PET/IRM de l’Hôpital pour une meilleure définition des volumes.
  • D’un secteur de consultations où interviennent 7 médecins cadres et 4 médecins internes qui assurent une présence médicale en continu de 7h00 à 18h00 et un service de piquet 24/24. L'équipe médicale est assistée par une équipe de 8 infirmières.
  • D’une équipe de 20 techniciens en radiologie médicale spécialisés en radio-oncologie, qui interviennent en simulation virtuelle, en radio-physique et sur les 3 accélérateurs linéaires.
  • D’un secteur de curiethérapie où les patients sont pris en charge par l'équipe infirmière.
  • Le groupe administratif complète le service avec 8 collaborateurs.
  • D’une équipe de 4 radio-physiciens et 3 dosimétristes. Leur tâche est de concevoir, préparer, mettre en oeuvre et vérifier des plans de traitements dosimétriques ; ils assurent également le contrôle technique des appareils utilisant les radiations ionisantes en imagerie médicale, radiothérapie, curiethérapie et radiothérapie intra-opératoire.