Cardiologie nucléaire

La médecine nucléaire permet d’évaluer la souffrance du muscle cardiaque ainsi que les séquelles d’infarctus, à travers plusieurs techniques :

  • La scintigraphie myocardique au thallium (SPECT – single photon emission tomography)
  • Le scanner PET (positron emission tomography)
  • Le CT (computed tomography).