douleur

Quand la douleur persiste

Les répercussions dans votre vie

Les douleurs chroniques concernent 20% de la population et sont très différentes des douleurs aiguës. Lorsqu’elles ne répondent pas ou peu aux traitements usuels, elles perturbent gravement la vie quotidienne et entraînent des modifications de l’humeur.

Grâce à votre expérience, souvent longue, vous avez acquis une connaissance approfondie de vos douleurs. Soyez partenaire de vos soins en informant de manière précise les soignants sur votre état passé et présent ainsi que sur vos attentes.

Evaluer vos douleurs

La douleur est une expérience avant tout personnelle, parfois difficile à exprimer. Même s’ils ne peuvent pas refléter tout ce que vous vivez, différents outils donnent des indications utiles pour votre prise en charge.

Pour mesurer de manière globale l’intensité des douleurs au moment présent, il existe principalement trois méthodes :

Engourdissement dans les mains

J’ai une sensation de fourmillement dans les mains, est-ce normal ?

Des fourmillements, un engourdissement ou des douleurs dans les doigts et la main sont probablement dus à un syndrome du tunnel carpien. Le nerf à l'intérieur du tunnel carpien se trouve comprimé par la rétention d'eau. La douleur peut être plus importante la nuit ou au réveil.

Si cela devient vraiment gênant parlez- en à votre médecin.

Ces désagréments disparaîtront après l’accouchement.

Français

Votre enfant

Votre enfant est le centre de toute notre attention.

Mais votre présence auprès de lui est essentielle car, si le personnel soignant peut donner des soins spécifiques, en aucun cas il ne peut vous remplacer. Votre enfant reconnaît déjà votre voix, votre odeur, ce qui le réconforte et le sécurise.

Paroles, caresses, massages, changes, prises dans les bras, bains, repas... Rapidement vous prendrez soin de lui en adaptant vos gestes à son état et à ses besoins.

Douleur

Votre cancer peut entraîner des douleurs dues à l’inflammation, à une compression ou une infiltration de certains organes. Parfois les traitements et les soins sont eux aussi douloureux (prélèvements sanguins, ponctions, pose de sonde). Dans tous les cas, les douleurs doivent être prises en charge. Elles affectent toutes les dimensions de votre vie et risquent de retarder votre rétablissement. Signalez toute douleur afin que votre traitement soit réajusté et optimisé.

Pages