douleur

Mai / Juin

Pulsations Mai / Juin 2012

ACTUALITE : La mémoire dans les gènes
DECODAGE : PET-IRM : deux scanners en un
INTERVIEW : « Donner du pouvoir au patient »
DOSSIER DOULEUR : Quand un patient dit qu’il a mal, c’est qu’il a mal
REPORTAGE : Maintenance rime avec polyvalence
JUNIOR : Pourquoi ça fait mal, docteur ?
VECU : « Il faut y croire. Toujours. »

Qualité et sécurité

Votre bracelet d’identité

Dès votre admission, vous recevez un bracelet avec vos noms, prénoms, sexe et date de naissance, à mettre à votre poignet. Ce bracelet contribue à la sécurité de vos soins, car il aide à contrôler votre identité lorsque vous recevez un traitement ou faites un examen. Au cours de votre séjour, votre identité est vérifiée à maintes reprises.

Pour en savoir plus: Votre identité, c’est votre sécurité.

Se faire opérer - pour l’enfant comme pour l’adulte - c’est plonger dans un monde inconnu où se mêlent confusément divers types de sentiments qui vont de l’appréhension - de la peur - à une certaine forme d’excitation.

Physiothérapie

La physiothérapie est une thérapie ayant pour but de maximiser la fonction physique et la motricité des êtres vivants en utilisant des moyens physiques, tels que la thérapie manuelle, la chaleur, la cryothérapie (froid), l'électrothérapie (stimulation musculaire/sensorielle, ultrasons, laser, etc.), l'hydrothérapie (l'eau), les exercices, les massages, et la fonctionnalité.

Français

Réseau douleur

Mission

Mission du programme réseau douleur

  • Améliorer la triade « évaluation – traitement - suivi » de la douleur dans les HUG
  • Promouvoir auprès des patients et de leurs proches l’information relative à la prise en charge de la douleur
  • Favoriser la formation continue du personnel dans le domaine de la douleur
  • Promouvoir la qualité de la prise en charge de la douleur comme un critère de qualité des soins

Le Réseau Douleur a fêté ses 15 ans !

Save the Date

Pour ses 15 ans, le Réseau Douleur a proposé aux collaborateurs médico-soignants des HUG, une journée formative et festive de conférences, ateliers et animation lyrique:   
La douleur dans tous ses états.
Programme de la journée

La journée a rencontré un vif succès, 180 participants ont applaudi des conférenciers captivants ainsi qu'une envolée lyrique enchanteresse et participé avec beaucoup de plaisir et d'intérêt aux ateliers pratiques. La journée s'est clôturée par un goûter gourmand.

Une exposition itinérante a eu lieu de mai à novembre 2018 présente les actions du Réseau Douleur

L'exposition a présenté des posters illustrant les actions ou expériences menées par les différentes cellules du Réseau Douleur ainsi que l'oeuvre "A bras raccourci", une interprétation de la douleur par l'artiste Katarina Kudelova. La journée des 15 ans du Réseau Douleur s'est terminée par la mise en visibilité de cinq posters retenus par le jury.

Accès rapide aux documents pratiques :

Posters de présentation du Réseau Douleur

- Le réseau douleur des HUG
Collaborative Quality Improvement at Hospital Level for Pain Management

Pharmacologie et toxicologie cliniques

Mission

Mission du service de pharmacologie et toxicologie cliniques

  • Garantir et promouvoir, par la pratique clinique et la formation des professionnels de la santé, la qualité de la thérapeutique médicamenteuse en général et de la prescription en particulier. Cela  prend en compte les impératifs d’efficacité (par ex. «evidence based medicine»), de sécurité (par ex. PAO, interactions médicamenteuses, alertes) et de coût des traitements (par ex. pharmaco-économie).
  • Superviser les indications et interpréter les examens de laboratoire qui concernent la mesure de la concentration sanguine des médicaments et les tests de pharmaco-génomiques à but thérapeutique ou toxicologique.
  • Etre le service de référence qui assure la coordination de la prise en charge des douleurs chroniques réfractaires pour l’ensemble des HUG (centre multidisciplinaire ambulatoire). Offrir des prestations spécialisées en matière d’antalgie en cas de douleurs réfractaires et de soins palliatifs sur le site Cluse-Roseraie.
  • Les patients peuvent être hospitalisés ou ambulatoires. Dans ce deuxième cas, les patients sont adressés aux consultations de référence par le médecin traitant.

L'équipe du service de PHARMACOLOGIE ET TOXICOLOGIE CLINIQUES

Pages