famille

Le dernier Pulsations Magazine nous informe sur la pédopsychiatrie : nos enfants vont-ils moins bien qu'hier?

L’équilibre de l’enfant est une préoccupation majeure chez les parents, si bien que consulter un «pédopsy» n’est plus une exception aujourd’hui. Les experts du Service de psychiatrie de l’enfant et de l’adolescent nous dévoilent comment venir en aide à ceux qui sont en souffrance.

Dans cette nouvelle édition de janvier-mars 2019, au sommaire :

Que faire si un membre de votre entourage est malade ?

Si votre conjoint ou vos enfants sont malades:

  • évitez de dormir dans le même lit le temps que durent les symptômes
  • portez un masque coque et restez à plus d’un mètre d’eux
  • évitez à tout prix le contact rapproché: pas d’embrassade, pas de bises
  • désinfectez-vous les mains avec une solution alcoolique.

Les enfants infectés âgés de moins de 10 ans sont contagieux pendant deux semaines après la disparition des symptômes.

La vie en famille et en société

La période après la transplantation et le retour à domicile sont marqués par un état de fatigue. C’est tout à fait normal. Il faut l’apprivoiser et laisser à votre corps le temps de récupérer. N’hésitez pas à en parler avec votre médecin et vos proches.

Nous vous conseillons une reprise progressive de vos activités, avec néanmoins quelques précautions indispensables durant les trois premiers mois, puis selon la poursuite de votre traitement immunosuppresseur.

Vous pouvez reprendre une vie normale avec votre famille, mais des précautions s’imposent.

Pages