centre du sein

Infirmière référente

Dans le centre du sein, deux infirmières référentes pour le cancer du sein sont dédiées au suivi et au soutien des personnes concernées par la maladie.
Leur rôle est d'accompagner, soutenir, informer, les patientes atteintes d'un cancer du sein et leurs proches.

Comment se déroule un IRM ?

L’imagerie par résonance magnétique ou IRM est un examen complémentaire destiné à affiner le diagnostic. On l'utilise aussi pour la surveillance de patientes à haut risque familial de développer un cancer du sein.

L’examen est indolore et sans danger et il dure environ 30 minutes. La patiente est installée sur un lit qui se déplace au centre de l’appareil.

Les clichés sont remis en fin d’examen. Les résultats sont transmis au médecin qui a demandé l’IRM afin qu’il les communique à la patiente.

< RETOUR

Proposition thérapeutique

Au colloque multidisciplinaire (ou tumor board) hebdomadaire, les médecins spécialistes du Centre du sein (oncologue, chirurgien sénologue, pathologiste, radio-oncologue, chirurgien plasticien, onco-généticien, infirmière référente) discutent ensemble la situation de chaque patiente et établissent conjointement une stratégie thérapeutique adaptée. Celle-ci définit le choix et l’ordre des traitements proposés en fonction de la localisation, des caractéristiques de la tumeur, ainsi que de l’état de santé général de la patiente.

Parcours de soins personnalisés

Chaque cancer du sein est différent, chaque patiente avec un cancer du sein nécessite un traitement adapté à sa situation personnelle.
Le centre du sein est le lieu qui réunit les meilleures expertises et offre une coordination optimale pour accompagner les patientes atteintes d’un cancer du sein.
Ce centre assure à chaque patiente atteinte par un cancer du sein un parcours de soins personnalisé et efficace.

Traitements médicaux

Chimiothérapie

La chimiothérapie consiste à administrer des médicaments, qui sont préférentiellement toxiques pour les cellules cancéreuses, à intervalles fixes, en général toutes les 3 semaines. Habituellement, la chimiothérapie est administrée par voie intraveineuse (perfusion), certaines existent en comprimés.

Comment se déroule une biopsie ?

En fonction des résultats de l'examen clinique et des examens d'imagerie (mammographie, échographie), le médecin demande un prélèvement au niveau de l'anomalie dans le sein. L’échographie permet en générale de localiser l’endroit où la biopsie doit être réalisée. Le radiologue effectue une anesthésie locale afin d’éviter toute douleur et prélève du tissu sous contrôle échographique. Si l'anomalie n'est pas visible à l'échographie, le médecin s'oriente grâce à la mammographie : c'est ce qu'on appelle une biopsie sous stéréotaxie.

Comment se déroule une échographie du sein ?

Le médecin radiologue applique un gel sur la peau de la patiente. Il examine ensuite les seins à l’aide de la sonde d’échographie.
L’examen dure en moyenne 5 à 10 minutes.
L’échographie permet de déceler la plupart des anomalies.
Au besoin, une biopsie d’un tissu suspect peut être proposée à la patiente.
Les clichés sont remis à la patiente en fin d’examen. Il est important de les apporter aux consultations médicales suivantes.
Les résultats sont transmis au médecin qui a demandé l’échographie afin qu’il les communique à la patiente.

Comment se déroule une mammographie ?

Un/e technicien/ne en radiologie installe la patiente debout, dévêtue jusqu’à la taille, contre l’appareil. Chaque sein est comprimé l’un après l’autre entre deux plaques pendant quelques secondes. Une compression assez forte est nécessaire pour obtenir des images de bonne qualité. Cette sensation de pression peut être désagréable, mais elle est de courte durée et ne présente aucun danger.
Deux clichés de chaque sein sous différents angles sont effectués afin d’analyser le sein dans sa totalité. L’examen dure entre dix et quinze minutes.

Pages