Recherche

«Clean Care is Safer Care»

En tant que Centre Collaborateur de l’OMS pour la sécurité du patient (WHOCC) et en association avec le groupe de l’OMS de la Sécurité du Patient, notre travail récent s’est centré sur l’évaluation de la charge des infections associées aux soins dans les pays à faible et moyen revenu avec l’objectif d’identifier et implémenter les mesures/solutions les plus faisables et efficaces pour la prévention des infections mondialement.

Cette stratégie est soutenue par deux tiers des Etats membres des Nations Unies et elle est actuellement active dans plus de 95% des pays dans le monde. Une fondation pour la prévention des infections associés aux soins dans les pays à bas revenu a été crée. Le livre Clean Hands Save Lives et le film Clean Hands décrit l’engagement et les accomplissements du groupe du Prof. Pittet dans ces domaines.

Prévention et contrôle des infections associées aux soins

Notre groupe développe et teste des approches multidisciplinaires et multidimensionnelles pour prévenir les infections associées aux soins, en incluant des outils innovants pour améliorer le respect de l’hygiène des mains et des pratiques de soins. Nous avons coordonné un projet à large échelle financé par l’Union Européen (PROHIBIT) pour améliorer l’implémentation de meilleures pratiques préventives à travers les hôpitaux européens.

Prévention et facteurs déterminants des infections associées aux dispositifs médicaux en réanimation

Nous investiguons les facteurs de risque et les stratégies de prévention multimodales pour diminuer les infections associées à l’utilisation des dispositifs médicaux, en incluant des nouveaux outils.

Contrôle de la résistance aux antibiotiques

Notre groupe conduit plusieurs études cliniques et épidémiologiques pour évaluer les questions clés en rapport avec le contrôle de l’acquisition, de la transmission et de l’infection par microorganismes multirésistants. Nous participons à plusieurs études à large échelle financées par l’Union Européen qui sont actuellement en cours (R-GNOSIS, Rapp-ID, AIDA, COMBACTE, DRIVE-AB) pour aborder cette importante menace à la santé publique.

Nous collaborons étroitement avec le Laboratoire de Recherche Génomique des HUG, et sa plateforme de recherche translationnelle. Les exemples les plus notables de nos recherches sont :

  • l’évaluation des différentes interventions de contrôle des MRSA (JAMA 2008, BMJopen 2013);
  • l’analyse avancée des tendances épidémiologiques et de la charge économique liés aux microorganismes multirésistants dans le secteur de la santé (JAC 2011, ICHE 2013; EuroSurv 2016);
  • la direction des études épidémiologiques liant les données du patient avec les recherches moléculaires (Clin Infect Dis 2011, ICHE 2014; J Infect Dis 2016) et plusieurs essais cliniques randomisés, contrôlés contre placebo, pour décoloniser les porteurs de MRSA et BLSE (JAC 2013, JAC 2016).

Nouveau pôle de recherché d’excellence en partenariat avec Impérial College de Londres

Le service PCI a créé un nouveau pôle d’excellence et d’innovation en recherche dans le domaine de la prévention des infections à travers un partenariat avec Imperial College de Londres. Le Prof. Pittet est membre de la commission internationale de sélection pour les Centres de Recherche Translationnelle sur la Sécurité du Patient (Patient Safety Translational Research Centre), du département de Santé d’Angleterre et Pays de Galles pour soutenir les activités globales sur la sécurité des patients et la prévention des infections de l’OMS. PD Dr Walter Zingg est également affilié partiellement à Impérial Collège de Londres, en particulier dans le domaine de la science de l’implémentation des stratégies.

Activités dans la prévention des maladies tropicales

  • Epidémiologie de noma en Niger

Le Prof Pittet est le président de GESNOMA (groupe pluridisciplinaire de recherche clinique sur le noma). La recherche se centre sur les facteurs de risque de noma et compare la diversité des bactéries buccales des enfants avec noma et des enfants contrôles dans la même région. Des stratégies de prévention seront testées à la suite des résultats obtenus dans la recherche actuelle.

  • Activités en rapport à Ebola en Afrique de l’Ouest

Depuis le début de 2014, des activités de recherches au sein du service PCI ont donné beaucoup d’attention à Ebola. Des recommandations institutionnelles pour l’admission des patients victimes d’Ebola, le contrôle du risque de transmission et la sécurité des patients et des professionnels de la santé ont été intensivement révisés et mis à jour. Nous avons activement participé et donné notre support logistique à l’essai clinique du vaccin contre Ebola.

Projets de recherche internationaux

Plus d’informations

Dernière mise à jour : 28/11/2018