Transfert de personnes hospitalisées aux HUG vers des cliniques privées

patient hospitalisé

Dans le cadre de la coopération entre hôpitaux publics et cliniques privées, une vingtaine de patient·es hospitalisé·es aux HUG ont été transféré·es vers l’Hôpital La Tour, la Clinique Générale-Beaulieu et les Cliniques Hirslanden (Colline, Grangettes) pour la poursuite de leurs soins. Une quinzaine le sont ou le seront d’ici la fin de la semaine en collaboration avec tous les membres de l’Association des Cliniques privées de Genève.

Ces transferts sont organisés en fonction des besoins spécifiques de chaque patient·e dont l'état de santé est stabilisé et des disponibilités dans les cliniques. Le/la médecin recevant le/la patient·e dans sa clinique dispose de toute l'information nécessaire pour assurer le suivi du traitement dans les meilleures conditions. Si besoin, les médecins des HUG peuvent être sollicités et intervenir aux côtés de leurs collègues.

Ces transferts et la poursuite de l'hospitalisation dans une clinique privée sont sans conséquence financière pour les patient·es.

Sécurité et continuité des soins lors du transfert

Une lettre signée par le directeur général et le directeur médical avec leurs voeux de prompt rétablissement a été remise à chaque personne hospitalisée pour l’informer des raisons exceptionnelles et des modalités de son transfert avant que celui-ci soit organisé par les équipes médico-soignantes. Durant le transport, toutes les précautions sont prises pour assurer la sécurité et la continuité des prises en charge grâce à la présence de soignant·es.

En principe, le/la patient·e informe sa famille et ses proches de la poursuite de son hospitalisation dans un autre établissement genevois. En tout temps, la centrale téléphonique des HUG est capable de renseigner l’entourage sur le nouveau lieu d’hospitalisation.

Attention les cliniques privées appliquent également des recommandations ou des restrictions concernant les visites

Capacité d'accueil des HUG augmentée

Grâce à ces transferts, les HUG augmentent leur capacité à prendre en charge toutes les personnes souffrant de la maladie Covid-19 et également les autres patient·es.

Aucun transfert n’est envisagé pour des personnes actuellement soignées en oncologie ou opérées en urgence pour de la traumatologie orthopédique.

Dernière mise à jour : 01/06/2020