Fortes chaleurs: que faire ?

Avec l'arrivée des fortes chaleurs, les HUG vous informent des comportements à adopter, les symptômes d’un coup de chaleur et vous disent quand et où consulter un médecin en cas de besoin.

Les comportements à adopter

  • Boire au moins 1.5 l d’eau par jour : pas de boissons alcoolisées ou très sucrées.
  • Manger des plats froids et rafraîchissants : fruits, salades, légumes et produits laitiers sont riches en eau et rafraîchissent.
  • Tempérer les pièces : la journée, fermer les fenêtres, tirer les rideaux et baisser les volets; la nuit, ouvrir les fenêtres pour aérer.
  • Rafraîchir le corps : prendre des douches froides, utiliser des linges frais et humides posés sur le front et la nuque ou des compresses fraîches sur les bras et les jambes.
  • Limiter les efforts physiques : aux heures les plus chaudes de la journée, éviter le plus possible l‘activité physique et privilégier les lieux ombragés.

Un coup de chaud se traduit par les symptômes suivants

  • Crampes musculaires
  • Faiblesse
  • Fatigue
  • Confusion, vertiges
  • Bouche sèche
  • Maux de tête
  • Fièvre
  • Pouls rapide
  • Nausées, vomissements, diarrhée

Si vous avez de la fièvre, des difficultés à boire ou êtes désorienté-e, il faut agir vite: appelez le 144.

Quand consulter un médecin?

Si vous ressentez l’un ou plusieurs des symptômes listés ci-dessus, n’hésitez pas à appeler votre médecin traitant. Si votre état de santé le nécessite, consultez un service d’urgences.

  • Pour les adultes, renseignez-vous sur l’application SmartHUG pour connaître les différents services d’urgences faisant partie du Réseau des urgences genevois (RUG) et les délais de prises en charge.
  • Pour les personnes âgées (75 ans et plus), vous pouvez contacter les urgences gériatriques non vitales de l’Hôpital des Trois-Chêne au 022 305 60 60, tous les jours de 8h à 19h.
  • Pour les enfants, il existe plusieurs services d’urgences ou de gardes pédiatriques. L’application InfoKids vous donne des informations en temps réel sur l’affluence aux urgences pédiatriques des HUG.

Plus d’informations

Dernière mise à jour : 24/06/2019