Recherche

Les projets de recherche en cours visent à mieux décrire et comprendre l’état de santé des personnes détenues, à améliorer leur accès aux soins et des mesures de prévention, à réduire les inégalités de santé et à favoriser leurs chances de réinsertion dans la société.

Les thématiques de recherche du service sont centrées autour des aspects éthiques et humanitaires essentiels de la médecine pénitentiaire : indépendance, confidentialité et équivalence des soins. Elles concernent aussi bien les adultes en détention préventive ou exécution de peine, les adolescents placés en milieu fermé que les personnes en rétention administrative.

Les projets en cours de développement visent à atteindre l’équité d’accès aux soins et aux traitements ainsi que la mise en place de stratégies de dépistage optimales, pour des maladies somatiques (hépatite B, hépatite C, VIH) et psychiatriques (trouble du déficit d’attention avec ou sans hyperactivité) ou encore en lien avec l’usage de substances qui sont surreprésentées en population carcérale. D’autres projets visent à améliorer la qualité des interventions sanitaires effectuées en milieu carcéral (arrêt du tabac, méditation, distribution de médicaments, programme d’échange de seringues).

Un autre axe de recherche essentiel concerne les effets de l’incarcération sur la santé et la santé mentale des personnes détenues, afin d’identifier les facteurs aggravant les problèmes de cette population déjà vulnérable, de développer des pistes d’amélioration et de repenser la détention.

Dernière mise à jour : 27/11/2019