Vous êtes frontalier, comment être soigné aux HUG?

vous êtes frontalier, comment être soigné aux HUG ?L’assurance maladie du frontalier 

Suite aux évolutions de la législation française*, les Hôpitaux universitaires de Genève (HUG) affirment leur volonté de poursuivre la prise en charge des patients frontaliers dans les meilleures conditions. L’excellence de la qualité des soins et de la prise en charge globale est leur première préoccupation.

S’assurer en Suisse ou en France ?

Par le biais de l’Accord sur la libre circulation des personnes (ALCP) conclu entre la Suisse et l’Union européenne, les frontaliers ont la possibilité d’opter soit pour l’assurance maladie suisse (LAMal), soit pour l’assurance maladie française (Sécurité sociale).

Une fois ce choix fait de manière formelle, le droit d’option peut être réouvert en cas de :

  • passage du statut de travailleur à celui de retraité exclusivement du régime suisse
  • reprise d’une activité en Suisse après une période de chômage indemnisé en France.

(*) Depuis le 1er juin 2014, la législation française a obligé les frontaliers ayant opté pour l’assurance privée française à basculer dans le régime général de Sécurité sociale.

 Télécharger la brochure
Vous êtes frontalier, comment être soigné aux HUG ?

Dernière mise à jour : 12/02/2019