07 Médecine universitaire lémanique nationale et internationale

Médecine universitaire lémanique nationale et internationale - Plans stratégiquesLes HUG ont atteint un haut niveau d’excellence dans de nombreux domaines de la médecine de pointe, ce qui leur vaut une reconnaissance nationale et internationale. La progression de cette médecine universitaire implique une coordination avec le CHUV et les autres centres hospitaliers romands et latins afin d’assurer un bassin de recrutement de patients suffisant pour assurer la qualité des activités médicales de pointe et de recherche clinique. Des partenariats notamment avec l’EPFL au sein du Campus Biotech, ainsi qu’une collaboration étroite avec les autres centres de recherche et de développement régionaux, tels que le CERN ou l’industrie biotech et medtech s’imposent également. Les HUG ont un rôle essentiel à jouer dans l’élaboration de ces partenariats du fait de leur position de pointe dans le domaine clinique.

Action 07.1 : Renforcer la coopération académique dans la médecine d’aujourd’hui

Les HUG comptent poursuivre l’essor de centres d’excellence au sein de l’institution, tant en recherche qu’en clinique, pour le plus grand bénéfice de la collectivité. Aujourd’hui, les HUG sont reconnus au plan national et international dans de nombreuses disciplines : les affections cardiovasculaires, les affections complexes de l’enfant et de l’adolescent, les affections hépatopancréatiques et le diabète, la médecine de l’appareil locomoteur et du sport, la médecine génétique, les neurosciences, l’oncologie et la médecine humanitaire. A cela s’ajoutent des spécialisations de premier plan au niveau national notamment en imagerie médicale, en transplantation du foie chez l’enfant, ainsi que dans la prise en charge, du diagnostic à la vaccination et au traitement, des infections virales émergentes.

La participation des HUG à plusieurs projets de recherche à l’échelle lémanique, nationale ou internationale contribue également au rayonnement scientifique et médical de l’institution et de Genève.

Action 07.2 : Explorer les pistes de la médecine de demain

L’exploration de nouvelles pistes implique une approche translationnelle que les HUG développent avec la Faculté de médecine dans des domaines aussi variés que l’oncologie, la transplantation ou encore la stimulation cérébrale profonde. L’objectif, à terme, est la progression des traitements des cancers, ainsi que des affections neurodégénératives et psychiatriques.

La médecine personnalisée est l’une de ces pistes privilégiées. Cette discipline consiste à choisir le traitement le plus adapté en fonction du profil biologique du patient et des caractéristiques moléculaires de sa maladie. Pour cela, les bases de données cliniques jouent un rôle essentiel. Elles permettent en effet de mieux cibler les personnes qui répondront favorablement à un traitement.

Les HUG s’engagent à mettre en œuvre cette approche récente et à prendre part activement à la formation d’une plateforme institutionnelle multidisciplinaire de génomique et de protéomique cliniques à visée diagnostique, pronostique et préventive. Ils veulent également déployer un conseil multidisciplinaire en médecine moléculaire.

Parallèlement, l’institution souhaite contribuer au développement d’une biobanque lémanique et y apporter en particulier une composante genevoise orientée sur des pathologies spécifiques.

Dans ce contexte, le Campus Biotech, nouveau pôle d’expertise dans les domaines de la recherche en biotechnologie et en sciences de la vie, abritera notamment le Lemanic Center for Personalized Health. Il s’agit d’un centre multidisciplinaire créé à l’initiative des hôpitaux et universités genevois et vaudois, de l’EPFL et du SIB (Swiss Institute of Bioinformatics). Les HUG y joueront un rôle actif, en particulier dans les domaines de la gestion avancée de l’information biomédicale (clinique, imagerie, moléculaire) et de son exploitation à des fins analytiques et de pilotage.