Cas particulier : sondage d ’une vessie reconstruite

Le segment intestinal qui a servi à reconstruire la vessie continue, comme avant, à produire du mucus. En s’accumulant, le mucus risque d’empêcher l’urine de s’écouler.

C’est pour cette raison que, en plus des auto-sondages, il est important de procéder à un lavage de la vessie reconstruite au moins deux fois par jour. Peu à peu la sécrétion de mucus diminuera et la fréquence de lavage pourra être réduite à une fois par semaine.

Comment rincer la vessie reconstruite ?

Matériel :

  • seringue de 60 ml,
  • récipient vide,
  • récipient rempli d’eau du robinet.

Technique :

  • lavez-vous très soigneusement les mains à l’eau et au savon, 
  • remplissez la seringue avec 50 ml d’eau,
  • adaptez la seringue à l’embout de la sonde,
  • injectez doucement l’eau,
  • aspirez à l’aide de la seringue,
  • déconnectez la seringue de la sonde,
  • laisser l’eau s’écouler de la sonde dans le récipient,
  • répétez le rinçage jusqu’à ce que l’urine ne présente plus de mucosités.