intervention

L’intervention

Comment se déroule l’intervention ?

Au bloc opératoire, vous êtes allongé sur le ventre. Le médecin réalise un repérage radiologique afin de localiser avec précision le niveau de la hernie discale. Après une incision cutanée de quelques centimètres, le neurochirurgien enlève la hernie et éventuellement une partie du disque.

La préparation de l’intervention

Comment préparer votre admission ?

Le service de neurochirurgie vous envoie un document vous informant des modalités d’admission dans le service. Vous êtes également convoqué à une consultation pré-hospitalière lors de laquelle vous voyez un anesthésiste, un médecin interne de la neurochirurgie et une infirmière spécialisée.

L’intervention

Faut-il se préparer ?

Avant chaque pose d’implant, vous recevez une dose d’antibiotiques pour limiter au maximum l’apparition d’une infection au niveau du site chirurgical. Aucune autre préparation particulière n’est préconisée, si ce n’est d’avoir mangé.

Selon l’intervention et votre condition médicale, le chirurgien dentiste poursuit ou non l’antibiothérapie après l’intervention.

Informations pratiques

Facturation

L’extraction des dents de sagesse n’est pas couverte dans les prestations de base de l’assurance maladie (LAMal). Si vous le souhaitez, le médecin dentiste vous fournit un devis suite à la première consultation. Les frais liés à l’intervention varient selon le type d’inclusion de la dent de sagesse.

Après l’opération

Les suites sont-elles douloureuses ?

Durant les premiers jours, vous avez souvent des douleurs, spécialement la nuit, et ressentez un gonflement au niveau des joues. Respectez bien les prescriptions médicamenteuses.

Quels sont les précautions à prendre ?

Suivez quelques conseils durant les premiers jours pour que les suites opératoires se déroulent le mieux possible :

L’intervention

Faut-il se préparer ?

Pour les patients en bonne santé habituelle aucune préparation particulière n’est préconisée avant l’intervention, si ce n’est d’avoir mangé.

Dans certains cas bien précis – comme des problèmes cardiovasculaires, un diabète ou une prothèse orthopédique –, des antibiotiques avant l’extraction sont prescrits. Cette décision est prise avec le médecin dentiste lors de la première consultation.

Pages