informations

Les aspects pratiques

Selon l’âge du décès du bébé, le personnel soignant vous donne les informations utiles et nécessaires pour les différentes démarches possibles ou obligatoires selon les situations: déclaration de naissance et de décès, inhumation ou incinération…

Si une déclaration de naissance est à faire à l’état civil, la sage-femme vous donne la liste des documents à fournir.

Vos responsabilités

Partenaires et acteurs de vos soins

Grâce à l’expérience de votre maladie et aux compétences acquises, vous pouvez être acteur de votre santé. Pour définir un traitement optimal, l’équipe soignante doit disposer de toutes les informations sur vos problèmes de santé (présents et passés). Dites-lui aussi quels médicaments vous prenez de façon régulière ou ponctuelle.

Vrai ou faux ?

Lorsqu’on est hospitalisé, certaines croyances ou attentes à l’égard de la mobilisation constituent parfois des obstacles. Vous trouverez ci-dessous les idées préconçues les plus courantes.

« Il est normal de rester au lit lorsqu’on est à l’hôpital »
Faux
. Dès que bouger davantage devient possible, on observe de nombreux bénéfices : prévention des infections, diminution des problèmes de peau, amélioration de la digestion et du sommeil, meilleur moral face à la maladie.

Des solutions à vos problèmes

En cas d’odeurs désagréables

  • Réduisez les œufs, le poisson, l’ail, l’oignon, certaines épices, certains fromages, les champignons, asperges et les légumes de la famille des choux.
  • Evitez les excès alimentaires.
  • Favorisez les yogourts, les épinards, la salade verte et le persil qui diminuent les odeurs.
  • Utiliser une poche avec filtre. Maintenez-la propre et changez-la régulièrement.
  • Introduisez dans la poche des gouttes, des comprimés ou de la poudre désodorisante que la stomathérapeute vous conseille.

Pages