grossesse

Diabète gestationnel : l’accouchement

Comment se passe-t-il?

Sans prise d’insuline et sans autres facteurs de risque, vous accouchez généralement à terme. En cas de diabète gestationnel nécessitant un traitement par insuline, le déclenchement de l’accouchement est le plus souvent proposé entre la 38e et la 39e semaine de grossesse. Vous continuez votre traitement jusqu’à votre admission. Pendant le travail en salle d’accouchement, l’équipe soignante prend le relais, vérifie les glycémies régulièrement et adapte les doses d’insuline si nécessaire.

Pulsations TV février 2019 - Génomique médicale

Pulsations TV février 2019 - Génomique médicale

Le génome est le patrimoine génétique qui fait fonctionner notre corps. Le séquençage complet du génome humain a permis de connaître les 20 000 gènes qui le composent.

Les HUG créent un Centre de génomique médicale : une structure transversale qui réunit les expertises de différents professionnels de la santé sous forme de colloques interdisciplinaires.
Ces colloques appelés les « Genomeboards » permettent de rassembler les médecins cliniciens et généticiens, pour un diagnostic plus précis et une prise en charge adéquate.

Vous envisagez une prochaine grossesse

Quel est votre risque?

Votre risque est augmenté si vous avez déjà présenté une pré-éclampsie lors d’une précédente grossesse. Il dépend de la sévérité et de la précocité de la maladie.

Si vous avez une pré-éclampsie modérée et qu’il s’agit d’une première grossesse, vous avez un faible risque d’en refaire une lors d’une grossesse ultérieure (5-7%). Ce risque est encore plus faible si elle est survenue lors d’une deuxième grossesse et que la première grossesse s’est bien déroulée (< 1%).

Pages