grossesse

Le streptocoque B chez les femmes enceintes: une menace sous contrôle?

Jeudi 19 avril, leçon publique dans le cadre du cycle de leçons inaugurales de la faculté de médecine. 

Begoña MARTINEZ DE TEJADA
Professeure ordinaire
Département de gynécologie et obstétrique,
Faculté de médecine UNIGE
Médecin-cheffe du service d’obstétrique, HUG

«Le streptocoque B chez les femmes enceintes: une menace sous contrôle?»

Où?
CMU – Auditoire Alex-F. Müller (A250)

Quand?
Jeudi 19 avril 2018 à 12h30

Vous envisagez une prochaine grossesse

Quel est votre risque?

Votre risque est augmenté si vous avez déjà présenté une pré-éclampsie lors d’une précédente grossesse. Il dépend de la sévérité et de la précocité de la maladie.

Si vous avez une pré-éclampsie modérée et qu’il s’agit d’une première grossesse, vous avez un faible risque d’en refaire une lors d’une grossesse ultérieure (5-7%). Ce risque est encore plus faible si elle est survenue lors d’une deuxième grossesse et que la première grossesse s’est bien déroulée (< 1%).

Journée romande d’endocrinologie

Les HUG et l’hôpital de la tour vous convient à la 1ère journée romande d’endocrinologie.
Cette journée aura pour thème la prise en charge pratique du syndrome des ovaires polykystiques.

Au programme : physiopathologie, prise en charge des aspects métaboliques, aménorrhée du syndrome des ovaires polykystiques, infertilité et syndrome des ovaires polykystiques et risques médicaux de la grossesse chez une patiente avec syndrome des ovaires polykystiques.

Quand?
Jeudi 2 novembre 2017 de 14h à 17h.

Consultation psycho-sociale – vulnérabilité psychosociale

La consultation de périnatalité, dirigée par la Dresse Manuella Epiney, est une consultation obstétricale qui s’adresse aux femmes enceintes en situation de vulnérabilité psychosociale. Les grossesses survenant dans des contextes d’abus de substance, de violence, de troubles psychiatriques, de précarité sociale, de clandestinité, sont plus à risque de complications obstétricales maternelles et néonatales (prématurité, retard de croissance par exemple). La globalité de l’environnement social, économique et familial demande à être prise en compte.

Grossesses multiples

Les grossesses multiples représentent 2 à 3% de toutes les grossesses. Elles sont en augmentation en raison du recours plus fréquent à la procréation médicalement assistée et à l’âge augmenté des femmes au moment de leur grossesse. Ces grossesses nécessitent une surveillance étroite. Nous proposons une prise en charge médicale adapté au type de grossesse multiple et aux complications associées.

Diabète et grossesse

La consultation diabète et grossesse, dirigée par le Pr Michel Boulvain, est dédiée aux femmes enceintes ayant un diabète préexistant (de type 1 ou 2) ou gestationnel, qui apparaît au cours de la grossesse. Le suivi multidisciplinaire vise à minimiser l’impact du diabète sur la grossesse en cours et à prévenir les risques à long terme pour la mère et l’enfant. Ces grossesses à risque sont prises en charge par une équipe pluridisciplinaire : obstétricien, sage-femme, endocrinologue, infirmière spécialisée en diabétologie et diététicienne.

Pages