formation

Formation

parc Joli-MontLe Service de médecine interne et de réadaptation SMIR Joli-Mont est impliqué dans la formation post-graduée des médecins internes engagés au Service de médecine interne générale (SMIG) et à l’Hôpital des Trois-Chêne, qui effectuent en son sein des rotations de réhabilitation de 4 mois.

Institut de médecine de premier recours

Mission

Mission de l'Institut de médecine de premier recours

L’Institut de médecine de premier recours, créé en 2011, a pour mission de coordonner les formations pré- et post-graduées dans le domaine de médecine de premier recours et d’en garantir la qualité, d’accroître l’attrait de cette discipline auprès des étudiants et internes et de s’assurer que ces derniers soient exposés aux populations représentatives des lieux de pratique futurs.

Il regroupe les départements de médecine, de la femme, de l’enfant et de l’adolescent, de médecine de premier recours, de psychiatrie, de réadaptation et gériatrie.

Depuis 2015, il a pour mission d’assurer la formation des superviseurs (chefs de clinique et médecins-adjoints) dans le domaine de la supervision clinique en lien avec des compétences transversales (raisonnement clinique, communication, collaboration interprofessionnelle, professionnalisme etc…). Il a également à cœur de permettre aux superviseurs d’identifier et diagnostiquer les difficultés rencontrées par les médecins internes, qu’elles soient de nature cognitive, affective et/ou professionnelle et de les soutenir de manière pertinente et efficace.

En effet, le milieu clinique est le lieu d’apprentissage des médecins en formation. Cet apprentissage est souvent décrit comme non structuré, opportuniste et involontaire. Afin de maximaliser cet apprentissage, il est essentiel que les superviseurs puissent guider les médecins internes de manière appropriée et disposer de compétences pédagogiques efficaces alors qu’ils sont eux-mêmes soumis à différentes contraintes et priorités au sein de leur service.

Cela est d’autant plus important que l’évaluation en milieu de travail (EMiT) des internes en formation fait partie intégrante de la Réglementation pour la formation postgraduée et des programmes de formation postgraduée (chiffre 5). Ces EMiT permettent d’observer de manière structurée les compétences médicales pratiques des internes dans le quotidien clinique et de les évaluer grâce à une auto-évaluation et à un feed-back du formateur avec différents instruments tels que le Mini-Clinical Evaluation Exercise (Mini-CEX) et la Direct Observation of Procedural Skills (DOPS).
 

2. Formation à la qualité et à la sécurité

Les HUG ont développé des programmes de formation universitaires pour leurs soignants. Un « CAS qualité et sécurité des soins : dimensions opérationnelles » est proposé aux collaborateurs de première ligne ; un « DAS qualité et sécurité des soins : dimensions managériales » est destiné aux cadres ou enseignants/chercheurs. Adressées également à d’autres institutions que les HUG, ces formations favorisent le réseautage entre professionnels.

Enseignement

Le Service de chirurgie thoracique et endocrinienne remplit plusieurs missions d’enseignement.

Fromation pré-graduée

Elle concerne les étudiants futurs médecins, mais également toutes les professions liées au domaine de la santé, telles que les infirmières, les physiothérapeutes, et autres.

Symposium sur les abords vasculaires

Le groupe interdisciplinaire des accès vasculaires des HUG vous convie à son symposium sur les abords vasculaires intitulé : « Populations vulnérables : un accès vasculaire idéal ? ».

Ce symposium offre l’opportunité d’échanger sur cette thématique et d’ouvrir des horizons dans la seule préoccupation d’offrir des soins d’excellence, de confort et de sécurité pour les patients porteurs de cathéters veineux.

Recherche et formation au Service de pneumologie: une excellence reconnue

Le Service de pneumologie des HUG collectionne des nombreux succès.

Pour la 3ème fois, il a remporté le Swiss Pulmonary Challenge lors du dernier congrès de la Société suisse de pneumologie qui a eu lieu à Montreux en mai. Le Challenge consiste en une compétition entre équipes de différents cantons autour de questions de pneumologie dont les gagnants représentent la Suisse lors de la même compétition au niveau européen que le Service de pneumologie des HUG a remportée une fois.

Pages