BATLab

Vidéos

Implantation des équipements biomédicaux en SSPI

Bâtiment Gustave Julliard, un challenge pour le service d'ingénierie biomédicale

Organisation

La tendance dans les grands centres hospitaliers universitaires européens, de même que dans les laboratoires privés, consiste au regroupement des laboratoires avec la mise en place d’une automatisation et la consolidation des techniques et des équipements.

Les points forts du bâtiment

Les pneumatiques

Jusqu’à ce jour, les prélèvements étaient acheminés jusqu’aux différents laboratoires par des transporteurs, qui se déplaçaient à pieds. Les navettes à heure fixe faisaient que tous les échantillons arrivaient dans les laboratoires en même temps, empêchant une ventilation du travail d’analyse. Par ailleurs, le temps d’attente entre deux passages de coursiers retardait le processus, et donc au final la restitution des résultats au patient.

Architecture innovante

Le bien-être des collaborateurs a été une préoccupation majeure tout au long de l’élaboration du projet de BATLab. L’architecture du bâtiment a été pensée pour offrir aux employés un environnement de travail agréable, ergonomique et parfaitement sûr.

Financement

Pour réaliser ce projet ambitieux, les HUG n’ont pas hésité à innover au niveau de son financement. Désireux de disposer de davantage de liberté d’exécution, mais aussi d’accélérer les procédures, ils ont décidé de ne pas faire appel à des fonds publics.

Ainsi, pour la première fois de leur histoire, les HUG ont assumé eux-mêmes 55 des 68 millions qu’a coûté le bâtiment, via un emprunt bancaire.

Le coût de construction du nouveau bâtiment des laboratoires est de 72 millions. Il est assuré par :

Chiffres-clés

BATLab, c’est:

  • 12 étages : 10 utilitaires et 2 techniques.
  • 4'880 m2 dévolus aux laboratoires de routine, soit environ 700 m2 par étage. 
  • 30 laboratoires.
  • > 300 collaborateurs.
  • > 6,5 millions d’analyses par année, soit environ 5'500 tubes par jour.

Historique

Travaux et déménagement : étapes-clé

  • Septembre 2002 : Mandat du comité de direction au Pr Ph. de Moerloose, président de la Commission des Laboratoire et à M. J.-C. Bretton (1ère réunion à St-Cergue)
        
  • Février 2003 : Etude de faisabilité de construction sur le bâtiment des Séminaires. Choix retenu : Construction d’un bâtiment des laboratoires (BATLab)
       

Pages