Stérilet

Petit objet placé dans la cavité utérine afin d’assurer une contraception et/ou comme moyen thérapeutique pour diminuer les douleurs lors des rapports sexuels, ou encore pour diminuer des menstruations abondantes.

Le stérilet est un petit bâtonnet en forme de T, ou de rond en plastique souple fait de polyéthylène entouré soit de cuivre soit contenant une hormone progestative il est prolongé par deux fils en nylon.

Le stérilet empêche la fécondation de l’œuf par les spermatozoïdes. Au cas où la fécondation de l’œuf surviendrait, il empêche l’implantation de l’œuf fécondé dans la cavité utérine.

Méthode de pose :

Avant la pose d’un stérilet il est indispensable d’exclure une infection génitale basse, de s’assurer que l’utérus présente une forme et une taille correcte et d’avoir exclu une grossesse.

L’insertion du stérilet a lieu en général lors de la période menstruelle.

La pose est effectuée lors d’un examen gynécologique classique et ne nécessite aucune anesthésie. Après une désinfection soigneuse du vagin et du col, le stérilet est introduit dans l’utérus jusqu’au point le plus haut de l’utérus. Les fils qui sont fixés à l’extrémité du stérilet sont coupés et serviront à son retrait ultérieur.

On vérifie par la suite, la justesse de sa position par une échographie.

Quels sont les avantages du stérilet ?

Il est efficace dès la pose.
Il agit pendant 5 à 10 ans selon le stérilet utilisé.
Il n’interfère pas avec les relations sexuelles.
Il peut-être utilisé en cas d’allaitement.
Votre fertilité (capacité d’avoir des enfants) redevient comme avant dès son retrait.

Quel stérilet choisir ?

Stérilet au cuivre :

  • Pour les femmes qui ne veulent ou ne peuvent pas avoir d’hormones exogènes.
  • Pour les femmes qui ne veulent pas avoir d’effets secondaires dûs aux hormones.
  • Pour les femmes qui désirent conserver leurs règles.

Comme contraception d’urgence (suite à un rapport à risque de grossesse survenu durant les jours précédents la pose du stérilet)

Stérilet aux hormones :

  • Pour les femmes qui ont des règles abondantes et/ou douloureuses.
  • Pour le traitement de l’augmentation de l’épaisseur (hyperplasie) de la muqueuse utérine.
  • Pour le traitement de l’endométriose.
  • En tant qu’effet protecteur relatif contre les inflammations de la sphère pelvienne.

Effets secondaires

Stérilet au cuivre :
Règles douloureuse, augmentation du volume des règles particulièrement durant les premiers mois après l’insertion du stérilet.

Stérilet aux hormones :
Après 2 ans d’utilisation 50% des femmes n’ont plus leurs règles, 25% des règles très faibles et 11% des petits saignements. D’autres effets secondaires tels que tension mammaire, troubles de l’humeur, acné, kystes ovariens bénins peuvent survenir et disparaître dans les 2 à 3 mois (12%).

Risques et complications 

Globalement le risque d’infection du bas ventre est très légèrement augmenté surtout dans les mois suivant la pose du stérilet. Il peut arriver dans de rares cas qu’un stérilet soit mal positionné, se déplace ou soit expulsé de l’utérus. En cas de grossesse survenue malgré la présence d’un stérilet, il y a un risque sensiblement accru de grossesse extra-utérine (hors de l’utérus) mais ce risque est moins fréquent que chez des femmes n’utilisant pas de contraception.
Il se peut dans de très rares cas que le stérilet perfore l’utérus lors de la pose ce qui pourrait nécessiter une intervention chirurgicale.

Ce qu’il faut savoir 

Le stérilet ne protège pas contre les infections sexuellement transmissibles.
Il s’agit d’une méthode contraceptive très efficace qui peut être immédiatement réversible.
Il peut être également mis chez les femmes qui n’ont jamais été enceinte ou qui sont HIV positives.

Coûts 

La consultation pour la pose/retrait d’un DIU et le matériel et ne sont pas pris en charge par l’assurance maladie.
Le coût du matériel est d’environs 100.- francs pour le stérilet au cuivre et d’environs 400.- francs pour le stérilet aux hormones.

< RETOUR

Dernière mise à jour : 29/01/2019