Allergies médicamenteuses

Les allergies médicamenteuses représentent un problème de santé publique majeur car elles sont potentiellement associées à une morbidité et une mortalité élevées. L’absence de diagnostic d’allergie médicamenteuse peut en effet avoir des conséquences graves chez un enfant.

D’un autre point de vue, un surdiagnostic, problème très fréquent dans la population pédiatrique, peut avoir un impact non seulement sur la santé du patient, mais sur la santé publique, avec notamment l’apparition de résistance aux antibiotiques et une augmentation des coûts de la santé.

Certains aspects des allergies médicamenteuses sont spécifiques à l’enfant, en particulier le rôle des virus. Bien que les antibiotiques et les AINS soient les médicaments les plus souvent incriminés en pédiatrie, les vaccins sont également souvent associés avec une suspicion d’allergie. Un diagnostic précis, basé sur des tests allergologiques est donc fondamental.

Dans le cadre de la consultation, l'équipe de l'unité effectue un bilan complet pour les enfants avec une suspicion d’allergie médicamenteuse. Ce bilan inclut des tests cutanés, une mesure d’anticorps spécifiques (IgE) et/ou un test de réintroduction du médicament.

Remarque importante

Ce contenu est un complément à l’information donnée par votre médecin lors d'une consultation. Interprété de manière isolée, il pourrait conduire à des mesures inadéquates. L’équipe de l’unité d’allergologie pédiatrique est à votre disposition pour répondre à toutes vos questions.

 

Plus d’informations

Votre enfant est malade?
Parents ce site est pour vous!

monenfantestmalade.ch

MonDossierMédical

infokids

MonDossierMédical

MonDossierMédical  MonDossierMédical

Dernière mise à jour : 29/09/2017