Vidéos

Implantation des équipements biomédicaux en SSPI

Bâtiment Gustave Julliard, un challenge pour le service d'ingénierie biomédicale

BATLab - Le Bâtiment des laboratoires et de recherche des HUG

Avec la construction du BATLab, les HUG regroupent géographiquement l’ensemble de ses laboratoires et créent un unique lieu d’acheminement des prélèvements. Ce regroupement a été conçu dans la perspective d'une fusion des compétences et d'une mutualisation des équipements. Toujours au cœur des préoccupations des HUG, le patient profite de ce regroupement des laboratoires. En effet, le processus d’analyse est accéléré, puisque les résultats sont transmis plus rapidement au prescripteur et au patient. De plus, la création d’un seul centre de réception des prélèvements, l’automatisation de la phase de pré-analyse et la possibilité de stocker les échantillons, permet de réduire la quantité de sang à prélever sur le patient.

Un nouvel accélérateur de particules pour la radiothérapie

Précision, qualité, optimisation des traitements… les HUG s’équipent d’un nouvel accélérateur de particules et développent ainsi leur plateau technique de radiothérapie. De nouvelles perspectives rendues possibles par des choix techniques et d’ingénierie finalisés en collaboration avec les équipes concernées, en lien avec le service d’ingénierie biomédicale des HUG. Une technologie de pointe d’une précision ultime, de plus en plus informatisée permettant une prise en charge de chaque patient de plus en plus personnalisée.

IRM : dernières évolutions

Aux HUG, chaque patient peut bénéficier d’une technologie de pointe sur plusieurs sites afin de limiter les temps d’attente et les déplacements entre établissements au sein du canton de Genève. Un déploiement géographique, des dispositifs IRM pensé et réalisé conjointement par les équipes de l’ingénierie biomédicale et le service de radiologie des Hôpitaux Universitaires de Genève.

Robot de préparation des chimio-thérapies

La préparation des traitements individuels de chimio-thérapies est une activité complexe et sensible. Afin de sécuriser ce process et d'assurer la productivité face à une demande croissante, les HUG ont acquis en 2015 le premier robot de préparation de chimio-thérapie en Suisse. Le service biomédical a participé activement à l'acquisition du système et à l'ensemble du projet. 

Dernière mise à jour : 23/07/2019