Vaccination HPV

 

Exceptionnellement dans le contexte de l'épidémie de coronarovirus  la consultation Santé Jeune se voit dans la nécessité d'annuler les soins non-urgent afin de mettre le personnel soignant à disposition des services qui en ont besoin. 

La vaccination n'aura pas lieu jusqu'au 13 avril 2020. Elle reprendra dès que les conditions sanitaires seront adaptées.

L'Unité santé jeunes a également pour mission, la vaccination HPV, pour protéger contre les virus du papillome humain.

La vaccination HPV est gratuite pour les personnes :

  • de 11 à 26 ans
  • domiciliées à Genève
  • ayant une assurance de base affiliée à la LAMal.

La consultation et le vaccin sont payants pour les personnes affiliées à d’autres assurances comme Signa, Swiss care ou celle de l’ONU. Renseignez-vous auprès de votre assurance pour savoir si ce vaccin est remboursé et à quelle hauteur. 

Depuis juillet 2016, les garçons aussi peuvent se faire vacciner contre les HPV ; depuis 2019, la vaccination est élargie pour se défendre contre 9 virus de la famille des HPV.  Le vaccin est le Gardasil 9.   

Pourquoi se faire vacciner contre le HPV ?

La plupart des cantons en Suisse offrent cette vaccination aux jeunes.

La vaccination HPV protège contre les souches de virus HPV les plus fréquentes et virulentes (6, 11,16,18 + 31, 33, 45, 52, 58) responsables de lésions précancéreuses, des verrues génitales visibles ou cachées chez les femmes et les hommes. 

A plus long terme, des cancers du col de l’utérus, de la vulve, du vagin, de l’anus et du pénis, ainsi que les cancers de la bouche et de la gorge, peuvent se développer et nécessiter un traitement local et/ou une intervention chirurgicale. L'immunité est estimée à 20 ans.

Entre 16 et 25 ans, les virus HPV sont responsables des infections sexuellement transmissibles les plus répandues en Suisse et dans le monde. Ils se transmettent très facilement lors des contacts intimes. Le plus souvent l’infection n’entraîne aucun symptôme et la personne ne sait pas qu’elle est infectée et/ou contagieuse. L’infection peut disparaître naturellement.

Le vaccin est très bien toléré (plus de 100 millions de doses ont déjà été distribuées dans le monde) mais l’injection peut être désagréable et des réactions (rougeurs, douleurs) peuvent survenir au point d’injection.

Consulter l'article Mon fils a 13 ans. Est-ce utile que je fasse le vacciner contre les infections à papillomavirus humains ?

Se faire vacciner

Lors de votre visite, vous aurez besoin de :

  • votre carnet de vaccination
  • votre pièce d'identité
  • votre carte d’assurance maladie

La vaccination est fortement recommandée mais non obligatoire.
Pour les moins de 16 ans, si vos parents ne sont pas présents, ils devront donner une autorisation écrite mentionnant leur accord pour cette vaccination.

Prendre rendez-vous en ligne

Plus d’informations

Votre enfant est malade?
Parents ce site est pour vous!

monenfantestmalade.ch

MonDossierMédical

infokids

MonDossierMédical

MonDossierMédical  MonDossierMédical

Dernière mise à jour : 16/03/2020