Traiter la douleur

Une approche sur mesure

La grande majorité des douleurs sont prises en charge de manière satisfaisante en combinant plusieurs approches :

  • les médicaments (paracétamol, anti-inflammatoires…)
  • les interventions chirurgicales et les techniques de blocage ou de stimulation des nerfs
  • la physiothérapie, l’application de chaud ou froid
  • la relaxation, l’hypnose, la sophrologie
  • la psychothérapie.

De nombreux médicaments sont en mesure de soulager efficacement la douleur. Le choix du traitement dépend des causes de la douleur, de son intensité et de ses caractéristiques, ainsi que de vos expériences passées. En général, votre médecin vous prescrit un traitement de base ainsi que des doses supplémentaires (réserves) que vous pouvez demander, si nécessaire.

VRAI OU FAUX
«La morphine est utilisée uniquement à un stade très avancé d’une maladie.»
FAUX. Ce médicament est très utile pour traiter de nombreuses douleurs, notamment après une opération.

Que pouvez-vous faire ?

Par une participation active à vos soins, vous contribuez à l’apaisement de vos douleurs :

  • informez l’équipe soignante dès que vous commencez à avoir mal
  • signalez toute modification de la douleur
  • prenez les traitements aux horaires prévus
  • évaluez l’efficacité des traitements (au repos et pendant l’activité) et leurs effets secondaires
  • demandez des doses supplémentaires si vous en ressentez le besoin
  • effectuez des exercices de relaxation ou de l’autohypnose
  • essayez des méthodes de distraction, telles que la musique, la télévision, la lecture, le jeu, etc.

ATTENTION
Exprimez votre douleur, même faible, sans tarder.  Ainsi, nous anticipons et adaptons au mieux votre traitement.

Dernière mise à jour : 07/02/2019