Les effets indésirables de la morphine

Le traitement par morphine peut provoquer plusieurs effets indésirables. Des solutions existent pour les prévenir ou les atténuer.

Constipation

Les opioïdes entraînent une constipation en diminuant à la fois les contractions du tube digestif et la sécrétion de liquides dans l’intestin. Cet effet indésirable persiste tout au long de la prise de morphine. Pour prévenir la constipation, il est nécessaire de prendre régulièrement des laxatifs spécifiques. Ils vous sont prescrits dès le début du traitement et pour toute sa durée.

  • Evitez les mucilages et les fibres (Plantin psyllium, son, graines de lin) car ils peuvent aggraver la constipation due à la morphine.
  • Gardez si possible une activité physique et buvez suffisamment de liquide (1,5 – 2 litres par jour).

Si une constipation se développe malgré ces mesures, votre médecin adaptera votre traitement laxatif.

Nausées ou vomissements

Des nausées peuvent survenir au début du traitement par morphine (environ 10% des cas). Les vomissements sont plus rares.

En général, ces symptômes disparaissent spontanément après quelques jours. Il existe des médicaments anti-nauséeux efficaces pour les traiter.

Somnolence

Elle peut apparaître au début du traitement (environ 10% des cas) ou lors de l’augmentation des doses. En général, cet effet disparaît après quelques jours. Si ce n’est pas le cas, parlez-en à votre médecin.

Si vous vous sentez somnolent :

  • évitez l’alcool
  • évitez de prendre d’autres médicaments qui provoquent aussi une somnolence (ex: somnifère) et parlez-en à votre médecin
  • évitez de conduire ou d’utiliser des machines.

Sécheresse de la bouche

Pour atténuer la sensation de bouche sèche due au traitement par morphine :

  • buvez régulièrement de petites gorgées de liquide
  • sucez des glaçons aromatisés ou des bonbons acidulés
  • vaporisez de l’eau dans votre bouche
  • effectuez des rinçages de bouche avec une solution de bicarbonate dont la composition approche celle de la salive.

Pour les rinçages de bouche :

  • diluez 7 g de bicarbonate (1 cuillère à café bien pleine) dans 1 litre d’eau. Gardez la solution au réfrigérateur au maximum 10 jours
  • utilisez une solution commerciale, substitut de la salive
  • evitez les solutions de rinçage antiseptiques contenant de la chlorhexidine ou de l’alcool, car elles peuvent assécher la bouche.

Autres effets indésirables

Plus rarement, d’autres effets indésirables sont observés tels que :

  • démangeaisons
  • difficulté à uriner
  • cauchemars, hallucinations, confusion mentale.
     

ATTENTION
Si l’un de ces différents symptômes apparaît, parlez-en à votre médecin. Il est possible que la morphine n’en soit pas la cause.

Dernière mise à jour : 02/07/2018