Promouvoir des achats responsables

Logo environnement

Nourriture, médicaments, linge, matériel médical, mais aussi mobilier, imprimantes et téléphones portables : pour pouvoir fonctionner, un hôpital a besoin d’un important stock de biens de consommation. Ces produits ont inévitablement un impact sur la planète. Mais les HUG ont à coeur d’en limiter les effets. Pour ce faire, l’institution applique une politique d’achats responsables en phase avec les principes de développement durable. Tous les acheteurs de l’hôpital ont signé une charte dans laquelle ils s’engagent à prendre en compte la dimension écologique dans leurs acquisitions. Il leur est demandé de réfléchir, lors de chaque achat, si le produit est vraiment nécessaire, s’il est facile à réparer ou à entretenir et s’il est composé de matières recyclables. 

Les HUG sont également très attentifs au comportement de leurs fournisseurs. Ceux-ci sont appelés à ratifier une convention dans laquelle ils s’engagent à agir selon les principes du développement durable. Au 31 décembre 2015, ils étaient 250 à avoir adhéré à cette convention.

Manger local

D’importants efforts sont déployés pour optimiser les achats de nourriture, l’un des plus importants postes de dépenses de l’hôpital. Le service de restauration, qui prépare plus de 3 millions de repas par an, est incité à favoriser les produits de saison issus du marché local. Dans la mesure du possible, les aliments labellisés « Genève Région Terre Avenir » sont privilégiés. Et pour encourager les collaborateurs à faire de même à la maison, les cuisiniers des HUG offrent des fiches de recettes à leurs collègues aux caisses des restaurants.

Enfin, pour les adeptes de la réduction de la consommation de viande, tous les restaurants des HUG proposent une assiette végétarienne complète à prix équilibré.
 

Manger local 

Panier d’achats à la loupe

Les HUG ont fait appel à l’outil Beelong, créé par d’anciens étudiants de l’Ecole hôtelière de Lausanne, pour évaluer l’impact environnemental de leurs achats de nourriture. Après avoir analysé les assiettes des patients, ils ont, à l’automne 2015, passé au crible les menus servis dans les huit restaurants d’entreprise. Les résultats ont montré un comportement exemplaire au niveau de l’achat de produits de saison : la majorité des fruits et légumes servis aux HUG le sont pendant leur période « naturelle » de récolte. Et des efforts sont entrepris pour augmenter la part des aliments labellisés.

 

 

Dernière mise à jour : 29/01/2019