Moins de pollution au quotidien

Logo environnement

Des fontaines à la place des bouteilles

Plus d’un million de bouteilles d’eau plate et gazeuse sont consommées chaque année au sein des HUG. Afin de réduire cette quantité, l’hôpital a décidé de se doter de fontaines à eau branchées sur le réseau genevois. Une cinquantaine d’entre elles ont déjà été installées en divers endroits de l’institution. L’objectif est d’atteindre un parc de 150 fontaines d’ici 2019, afin d’épargner 300’000 bouteilles par an. Si la mesure ne présente pas d’avantage économique, elle est en phase avec les objectifs de développement durable de l’institution.

Préserver les rivières et lacs

Les HUG sont également sensibles à la qualité de l’eau qu’ils rejettent dans l’environnement. En 2015, ils ont procédé à des analyses visant à quantifier les résidus médicamenteux se trouvant dans les effluents hospitaliers. L’étude a abouti à des propositions de mesures qui sont mises en oeuvre afin que les rejets soient dénués de toxiques.

Davantage de tri et recyclage

Les activités des HUG génèrent plus de 5’200 tonnes de déchets par année. L’institution a adopté une stratégie visant à réduire leur quantité tout en favorisant leur tri et recyclage. Pour ce faire, des efforts sont déployés à la source, grâce à une politique d’achat favorisant des produits et matériaux à longue durée de vie, recyclables et livrés avec un minimum d’emballages.

Afin d’optimiser le tri, les infrastructures de collecte sélective sont continuellement améliorées. Afin d’éviter tout gâchis, les denrées alimentaires non consommées sont remises à l’association Partage, qui les distribue ensuite à des organismes d’entraide ainsi qu’aux services sociaux du canton de Genève.
 

déchets recyclés

47,6 %

des déchets recyclés

 

Dernière mise à jour : 29/01/2019