Technologie

Technologies

Moderniser nos équipements pour une médecine performante

Les HUG disposent d’un plateau technique à la pointe en termes de blocs opératoires, d’imagerie, d’équipements biomédicaux et de laboratoire.

 

38370 

c’est le nombre d’équipements médicaux, techniques et informatiques recensés aux HUG.

Du pousse-seringue à l’IRM en passant par le moniteur ou l’échographe, le parc des équipements est très diversifié. Chaque année, plusieurs millions de francs sont investis pour rester à la pointe de la technologie médicale. En 2016, les principaux équipements remplacés dans les soins ont été des échographes, des colonnes d’endoscopie, des tours de monitoring ou encore des microscopes opératoires. Côté pharmacie et laboratoires, les acquisitions ont concerné un isolateur pour remplir et préparer des seringues, un analyseur et un séquenceur.

 

9

échographes

Pour améliorer la prise en charge des patients, le parc d’échographes a été renouvelé dans plusieurs spécialités : anesthésie, cardiologie, rhumatologie, angiologie, obstétrique, gynécologie et urgences pédiatriques. Avec ces appareils, l’examen est plus rapide et la qualité d’images meilleure grâce à des sondes autorisant la 3D et la 4D.

 

9

appareils de poly-somnographie

En renouvelant ses dispositifs médicaux, le tout nouveau centre de médecine du sommeil optimise le diagnostic de certains troubles neurologiques et respiratoires. Six chambres sont équipées d’appareils de polysomnographie et capnographes pour enregistrer, durant le sommeil, plusieurs variables (rythme respiratoire, rythme cardiaque, électroencéphalogramme, électromyogramme des muscles des bras ou des jambes...). Grâce à la technologie sans fil utilisée, le patient peut se déplacer plus facilement malgré ces appareils.

 

6 600

produits radiopharmaceutiques

Pour répondre aux besoins des nouvelles techniques d’imagerie moléculaire et des traitements par radio-isotopes, un laboratoire de haute technologie a été construit au service de médecine nucléaire. Il répond aux normes de Good Manufacturing Practice (GMP) pour la préparation de produits radiopharmaceutiques injectables à l’homme.

 

6,6

millions d'analyses

En 2016, les HUG ont réalisé très précisément 6’605’362 analyses de laboratoire, dont 3% pour des prestataires externes.

 

 

 

Dernière mise à jour : 27/04/2017