Activité chirurgicale

logo - chiffres

Réduction des délaisgraphique - interventions chirurgicales

Les délais de prise en charge ont été réduits sur plusieurs interventions majeures, notamment la prothèse totale de hanche (2 semaines en 2016 versus 6 en 2015 et 13 en 2011) et les opérations de neurochirurgie relatives aux pathologies vertébrales (4,5 semaines en 2016 versus 7,5 en 2015). 

Depuis 2012, l’activité chirurgicale est en croissance de 5,2%. Après une stagnation en 2015, elle repart à la hausse suite à l’extension des plages opératoires et à la possibilité faite aux frontaliers de s’affilier à la LAMal. 

En 2016, plusieurs réflexions se sont poursuivies sur l’avenir des blocs opératoires et leur réorganisation pour répondre aux besoins de la population genevoise. Des axes de développement ont été définis à l’horizon 2025.

72 vies sauvées

grâce à la transplantation

En 2016, à Genève, 81 organes ont été transplantés chez 72 patients, dont 5 enfants.

  • 37 foies
  • 34 reins
  • 7 pancréas dont 5 simultanés avec un rein et 1 avec un foie
  • 3 îlots de Langerhans dont 1 simultané avec un rein.

 

11 patients décédés

en attente d'un organe

Les HUG poursuivent leur sensibilisation au don d’organes, notamment à travers le Maradon. Faute d’avoir reçu à temps un don d’organes, 11 patients sont décédés en 2016 : 8 attendaient une transplantation hépatique et 3 une transplantation rénale. Mobilisons nous ! Téléchargez l’application echo 112.

 

3 donneurs

ont transmis un de leurs reins à trois malades au cours d’une même journée. C’est la deuxième fois qu’une triple greffe croisée est réussie en Suisse.

Dernière mise à jour : 27/04/2017