Approches basées sur la pleine conscience

Interventions basées sur la pleine conscience
(Mindfulness Based Interventions - MBI)

La pleine conscience (mindfulness en anglais) peut être définie comme le fait de porter son attention délibérément sur le moment présent avec une attitude d’ouverture, d’acceptation de ce qui est déjà là.

Le programme basé sur la pleine conscience pour réduire le stress a été développé aux Etats-Unis il y a plus d’une trentaine d’années (MBSR – Mindfulness-Based Stress Reduction). Depuis, ce programme a progressivement été diffusé à travers le monde tant auprès de populations cliniques que non cliniques ainsi que dans des contextes variés (hôpitaux, prisons, écoles et universités, entreprises, sport, etc.). D’autres programmes basés sur la pleine conscience ont été par la suite développés, dont celui s’adressant aux patients avec des troubles de l’humeur (MBCT – Mindfulness-Based Cognitive Therapy).

A ce jour, de plus en plus d’études empiriquement validées attestent des bénéfices sur la santé de la pratique de la pleine conscience tant dans des affections médicales somatiques que psychiques. Les études en neurosciences témoignent de son impact sur la structure et le fonctionnement du cerveau.

Ces programmes sont proposés depuis plus de 10 ans au sein du Département de Psychiatrie des HUG, 1er centre hospitalo-universitaire francophone à les dispenser dans des contextes cliniques et de recherche. 

Prestations

Nous proposons trois groupes différents :

Ces programmes sont donnés plusieurs fois dans l’année. Ils comprennent 9 séances pour MBSR et MBI-A, 8 pour MBCT, à un rythme hebdomadaire. Ils ont lieu en groupe de 8-15 personnes, dans un environnement d’apprentissage sécurisant et soutenant. Suivre l’un de ces programmes exige un engagement important des participants qui doivent assister à chacune des séances, et pratiquer plus de 45 minutes d’exercices à domicile par jour.

Conformément aux recommandations usuelles, la participation à ces programmes est contre-indiquée notamment lors d’une symptomatologie importante, d’un recours régulier et abusif à des substances (alcool, drogues, médicament hors usage thérapeutique), d’une fatigabilité importante en lien avec des traitements en cours (par ex. chimiothérapie), d’un risque de décompensation psychotique ou de réactivation de traumas, … .

Les participants aux programmes reçoivent :

  • des instructions guidées de méditation et exercices de yoga en pleine conscience
  • une variété d’exercices pour favoriser la pleine conscience dans la vie de tous les jours
  • des tâches quotidiennes
  • des supports écrits et enregistrements audio pour soutenir la pratique de la pleine conscience.

Les instructeurs psychiatres ou psychologues de ces programmes (MBSR, MBCT et MBI-A), sont tous formés à leurs conduites et ont une pratique méditative personnelle régulière.

Par ailleurs, des séances de pratique en communà rythme bi-hebdomadaire sont également proposées.

Dernière mise à jour : 29/01/2019