Pathologies chroniques prises en charge

Cicatrisation de plaies

L’essentiel de l’activité médicale du programme de médecine hyperbare concerne la prise en charge patients porteurs de plaies présentant des retards de cicatrisation.

L’intérêt du traitement hyperbare est principalement lié à l’apport d’oxygène aux tissus lésés qui va favoriserles processus de cicatrisation.

Lésion du pied diabétique

Le diabète entraine à long terme des lésions vasculaires et nerveuses qui, au niveau des membres inferieurs, favorisent l’apparition d’ulcères ou compromettent la cicatrisation de certaines plaies .

Lambeaux compromis

Un lambeau est une technique chirurgicale qui permet d'apporter du tissu pour réparer une perte de substance. À la différence de la greffe, le lambeau est vascularisé (du sang arrive par une artère, et repart par une veine )

Lors de complications il arrive que la vascularisation de ce dernier soit compromise et un traitement hyperbare mis en place pour palier au défaut d’apport d’oxygène.

Ostéomyélite

L'ostéomyélite est une atteinte de la moelle osseuse et du tissu osseux adjacent, causée par une infection. Lorsqu'un os est infecté, la moelle osseuse (la partie molle à l'intérieur de l'os) enfle et exerce une pression contre les vaisseaux sanguins de l'os.

L'Oxygène Hyperbare augmente l’apport d'oxygène dans les tissus infectés souvent hypoxiques, et est utilisé comme une thérapie adjuvante avec les antibiotiques appropriés, le débridement, voire la chirurgie.

Lésions  post–radique

La radiothérapie est une méthode de traitement locorégionale des tumeurs malignes visant à tuer les cellules cancéreuses tout en respectant les cellules saines.

Les effets secondaires de la radiothérapie varient selon la localisation du traitement.
Les manifestations aiguës surviennent dans les jours qui suivent l'irradiation et jusqu'à 6 mois après. Elles concernent principalement les tissus à renouvellement rapide (peau, muqueuses, moelle osseuse).

Les atteintes les plus fréquentes prises en charge à la chambre hyperbare, concernent le petit bassin (atteintes de la vessie, du rectum, du vagin ….) ou la mandibule.

Avenir thérapeutique hyperbare 

Plusieurs pathologies font ou feront prochainement l’objet de protocoles de recherches visant a valider ces indications

Dernière mise à jour : 03/05/2017